Marreese Speights

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marreese Speights Portail du basket-ball
Marreese Speights cropped.jpg
Marreese Speights avec les Sixers
Fiche d’identité
Nom complet Marreese Akeem Speights
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 4 août 1987 (27 ans)
St. Petersburg, Floride
Taille 2,08 m (6 10)
Poids 113 kg (249 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Warriors de Golden State
Numéro 5
Poste Ailier fort, Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2006-2008 Florida
Draft NBA
Année 2008
Position 16e
Franchise 76ers de Philadelphie
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013
2013-2014
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
Cavaliers de Cleveland
Warriors de Golden State
07,7
08,6
05,4
08,8
06,5
10,2
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Marreese Akeem Speights (né le 4 août 1987 à St. Petersburg, Floride) est un basketteur professionnel américain évoluant aux postes d'ailier fort et de pivot dans l'équipe des Warriors de Golden State.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Lors de sa première année universitaire avec l'équipe des Florida Gators (2006-07), il contribue au titre NCAA, même si son temps de jeu est très limité par la présence des stars Al Horford et Joakim Noah.

L'année suivante (2007-08), il profite du départ de ces deux joueurs en NBA pour devenir le pivot titulaire de l'équipe, réalisant des statistiques moyennes de 14,5 points, 8,1 rebonds et 1,4 contres par match.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

76ers de Philadelphie (2008-Déc.2011)[modifier | modifier le code]

Lors de la draft NBA 2008, il est retenu en 16e position par les 76ers de Philadelphie.

Le 14 novembre 2009, lors de la défaite des siens aux Bulls de Chicago, il s’est blessé dans le quatrième quart-temps et souffre d’une déchirure partielle d’un ligament du genou gauche[1]. Il manque 14 matches et revient le 16 décembre contre les Cavaliers de Cleveland. Après son retour de blessure, son temps de jeu est limité à cause de l'apport d'Elton Brand.

Le 9 octobre 2011, il est annoncé à Paniónios en Grèce, en remplacement de Byron Mullens[2] mais n'y signe finalement pas[3].

En décembre 2011, les Grizzlies de Memphis s'intéressent à Speights[4].

Grizzlies de Memphis (Jan.2012-Jan.2013)[modifier | modifier le code]

Le 4 janvier 2012, il fait partie d'un échange entre trois équipes : Speights est envoyé chez les Grizzlies de Memphis, pendant que Xavier Henry quitte le Tennessee pour les Hornets de La Nouvelle-Orléans[5],[6]. Les 76ers de Philadelphie reçoivent dans cet échange un choix de draft 2012 de la part de Memphis, et un choix 2013 venant des Hornets.

Le 5 juillet 2012, il prolonge avec Memphis[7] pour deux ans et 9 millions de dollars[8].

Cavaliers de Cleveland (Jan.2013-2013)[modifier | modifier le code]

Le 22 janvier 2013, il est échangé par les Grizzlies de Memphis aux Cavaliers de Cleveland, en compagnie de Wayne Ellington, Josh Selby et un premier tour de draft contre Jon Leuer. Après 5 matches à Cleveland, il a des stats de 15,4 points et 6,8 rebonds par match[9].

En juin 2013, il décide de devenir free agent en faisant une croix sur sa dernière année de contrat de 4,5 millions de dollars[10].

Warriors de Golden State (2013-présent)[modifier | modifier le code]

Le 9 juillet 2013, alors qu'il est free agent, il signe un contrat de trois ans avec les Warriors de Golden State[11].

En décembre 2013, il est averti pour flopping[12].

Le 10 février 2014, il bat son record de points en carrière lors de la victoire des siens 123 à 80 contre les 76ers de Philadelphie en marquant 32 points[13]. Dans ce match, il prend 8 rebonds et contre 3 shoots.

Records[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Marreese Speights, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[14]

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 32 76ers de Philadelphie 10 février 2014
Paniers marqués 12 2 fois
Paniers tentés 20 2 fois
Paniers à 3 points réussis 1 14 fois
Paniers à 3 points tentés 2 7 fois
Lancers francs réussis 12 Magic d'Orlando 8 février 2013
Lancers francs tentés 12 2 fois
Rebonds offensifs 8 3 fois
Rebonds défensifs 12 2 fois
Rebonds totaux 18 @ Nets du New Jersey 15 février 2012
Passes décisives 5 Lakers de Los Angeles 13 mars 2012
Interceptions 3 Mavericks de Dallas 22 janvier 2010
Contres 4 3 fois
Balles perdues 12 2 fois
Minutes jouées 49 Lakers de Los Angeles 13 mars 2012

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2008-2009 Sixers 1 542 600 $
2009-2010 Sixers 1 658 280 $
2010-2011 Sixers 1 773 960 $
2011-2012* Grizzlies 2 721 255 $
2012-2013 Cavaliers 4 200 000 $
2013-2014 Warriors 3 500 000 $
Total Gains 15 396 095 $
2014-2015 Warriors 3 657 500 $
2015-2016 Warriors 3 815 000 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[15].

Anecdote[modifier | modifier le code]

Fin août 2013, Marreese Speights s’investit dans un LinkedIn du basket[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fabrice Auclert, « Philly perd Marreese Speights ! », sur basketusa.com,‎ 15 novembre 2009 (consulté le 11 février 2014)
  2. Dimitri Kucharczyk, « Marreese Speights remplace Byron Mullens en Grèce », sur basketusa.com,‎ 10 octobre 2011 (consulté le 11 février 2014)
  3. « Marreese Speights n'a pas signé à Paniónios », sur catch-and-shoot.com,‎ 12 octobre 2011 (consulté le 11 février 2014)
  4. « Memphis veut Dante Cunningham ou Marreese Speights », sur basketusa.com,‎ 20 décembre 2011 (consulté le 11 février 2014)
  5. « Memphis: Randolph indisponible 6 à 8 semaines, Speights engagé », sur opl.fr, 4 janvier 2012.
  6. « Echange : Xavier Henry aux Hornets ; Marreese Speights aux Sixers », sur basketusa.com,‎ 4 janvier 2012 (consulté le 11 février 2014)
  7. Fabrice Auclert, « Memphis prolonge Marreese Speights », sur Basket USA,‎ 6 juillet 2012
  8. Dimitri Kucharczyk, « Marreese Speights prolonge à Memphis pour 2 ans et 9 millions de dollars », sur Basket USA,‎ 7 juillet 2012
  9. Jonathan Demay, « Marreese Speights, la superbe pioche de Cleveland », sur basketusa.com,‎ 4 février 2013 (consulté le 11 février 2014)
  10. Dimitri Kucharczyk, « Marreese Speights à son tour free agent », sur basketusa.com,‎ 29 juin 2013 (consulté le 11 février 2014)
  11. « Marreese Speights remplace Carl Landry aux Warriors », sur basketusa.com,‎ 9 juillet 2013
  12. Dimitri Kucharczyk, « Flopping : Marreese Speights averti, Corey Brewer mis à l’amende », sur basketusa.com,‎ 9 décembre 2013 (consulté le 11 février 2014)
  13. Fabrice Auclert, « Le MVP de la nuit : Marreese Speights (32 pts) face aux Sixers », sur basketusa.com,‎ 11 février 2014 (consulté le 11 février 2014)
  14. (en) « Marreese Speights : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 17 novembre 2014)
  15. « Salaires moyen NBA », sur basketusa.com (consulté en 2012)
  16. Emmanuel Laurin, « Marreese Speights s’investit dans un LinkedIn du basket », sur basketusa.com,‎ 31 août 2013 (consulté le 11 février 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :