Marque-page

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la notion de marque-page en informatique, voir Marque-page (informatique).
Marque-page cousu au livre

Un marque-page[1] ou signet est un morceau de papier ou de tissu, qui comme son nom l'indique, permet de marquer une page d'un livre, c'est-à-dire d'être capable de distinguer cette page des autres afin de pouvoir la retrouver ultérieurement, sans pour autant détériorer le livre (par de l'encre, une déchirure ou un pli).

C'est un objet fin que l'on glisse entre deux pages d'un livre en le laissant dépasser, ceci afin de pouvoir par la suite retrouver la page plus facilement pour reprendre la lecture ou pour retrouver un passage ou une citation particulier.

Les modèles de marque-pages les plus répandus sont des bandes de papier, tissu, carton ou cuir rectangulaires ; des marque-pages publicitaires sont souvent fournis gratuitement par des éditeurs ou des distributeurs de livres. Certains livres d'éditions luxueuses disposent d'une fine cordelette ou bande de tissu cousue qui permet également de marquer des pages.

Le marque-page, objet de collection[modifier | modifier le code]

Le marque-page est aussi un objet de collection, aisément acquis grâce à sa quasi-gratuité[2]. Certains marque-pages sont attachés au livre par une bande de tissu cousue, c'est le cas des signets comportant des explications des symboles utilisés dans le corps de l'ouvrage : exemple les guides rouges Michelin. La plupart sont indépendants des livres.

Tous les ans, en avril a lieu à Malo-les-Bains, près de Dunkerque (59), le salon international du Signet (une exposition qui présente environ mille signets regroupés suivant un thème qui diffère tous les ans, et une bourse d'échanges) réunit de nombreux collectionneurs venant de toute la France et des pays voisins. Ce salon a été le premier créé en France en 1999.

La collection de signets s'appelle la signopaginophilie.

Éditeurs de marque-pages
  • Éditeurs de livres
  • Librairies (indépendantes ou chaînes), bouquinistes
  • Bibliothèques
  • Manifestations autour du livre (nationales, régionales, prix littéraires et concours, salons du livre, salons du livre ancien, salons de la bande dessinée)
  • Institutions
  • Imprimeurs

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pluriel : des marque-pages.
  2. Le collectionneur puriste se fera un devoir de ne collecter que les marque-pages offerts ou ceux achetés d'occasion.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :