Marmara Ereğli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ereğli et Héraclée.
Ereğli
(tr) Marmara Ereğlisi
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Région de Marmara
Province Tekirdağ
District Ereğli
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 59
Indicatif téléphonique local 282
Démographie
Population 8 754 hab. (2009)
Géographie
Coordonnées 40° 58′ 09″ N 27° 57′ 24″ E / 40.9691667, 27.956666740° 58′ 09″ Nord 27° 57′ 24″ Est / 40.9691667, 27.9566667  
Localisation
Districts de la province de Tekirdağ
Districts de la province de Tekirdağ

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte administrative de Turquie
City locator 15.svg
Ereğli

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte topographique de Turquie
City locator 15.svg
Ereğli
Liens
Site de la mairie http://www.marmaraereglisi.bel.tr
Sources
« Index Mundi/Turquie »

Marmara Ereğli[1] est une ville et un district de la province de Tekirdağ, en Thrace, en Turquie. Ereğli est située à 30 km à l'est de la ville de Tekirdağ et à 90 km à l'ouest d'Istanbul, près d'un petit cap sur la côte nord de la Mer de Marmara. Elle est appelée Marmara Ereğli pour la distinguer de deux autres plus grandes villes de Turquie, également appelées Ereğli (un nom qui vient du nom grec « Heraclea »), l'une dans la province de Konya, l'autre sur la côte de la Mer Noire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une colonie grecque de l'île de Samos a été fondée en -559 à l'emplacement de la ville actuelle, sur la Propontide (mer de Marmara), à l'ouest de Byzance. Elle était appelée en grec ancien Πέρινθος / Périnthos et plus tard Ἡράκλεια / Herácleia. Alcibiade y a séjourné durant son second exil.

Selon Jean Tzétzès, son nom d'origine était « Mygdonia ». Elle est surtout célèbre pour sa résistance acharnée et victorieuse à Philippe II de Macédoine en -340. À cette époque elle semble avoir eu plus d'importance que Byzance elle-même. Hérodote cite la ville de Périnthe au livre V de son Enquête[2], disant qu'elle a été vaincus par les Péoniens.

Personnalité liée à la ville[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En turc : Marmara Ereğlisi, Ereğli de la Mer de Marmara.
  2. § 1