Marko Marin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marin.
Marko Marin
Marko Marin (Sevilla).jpg
Marin sous le maillot du FC Séville en 2013.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie AC Fiorentina
(prêté par Chelsea)
Numéro 8
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Nat. sportive Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 13 mars 1989 (25 ans)
Lieu Gradiška (Yougoslavie)
Taille 1,7 m (5 7)
Période pro. 2007 -
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1996-2005 Drapeau : Allemagne Eintracht Francfort
2005-2007 Drapeau : Allemagne Borussia M'gladbach
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2007-2009 Drapeau : Allemagne Borussia M'gladbach 072 (13)
2009-2012 Drapeau : Allemagne Werder Brême 116 (13)
2012- Drapeau : Angleterre Chelsea FC 016 0(1)
2013-2014 Drapeau : Espagne FC Séville 030 0(2)
2014- Drapeau : Italie AC Fiorentina 000 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2004-2005 Drapeau : Allemagne Allemagne -16 ans 009 0(0)[1]
2005-2006 Drapeau : Allemagne Allemagne -17 ans 016 0(5)
2006-2007 Drapeau : Allemagne Allemagne -18 ans 004 0(2)
2008-2009 Drapeau : Allemagne Allemagne espoirs 014 0(1)
2008- Drapeau : Allemagne Allemagne 016 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 mai 2014

Marko Marin, né le 13 mars 1989 à Gradiška (Yougoslavie, aujourd'hui Bosnie-Herzégovine), est un footballeur international allemand qui évolue au poste de milieu de terrain à l'AC Fiorentina, en prêt du Chelsea FC.

Ce joueur surnommé le "Messi allemand"[2] en raison de son style de jeu et ses qualités techniques a fait partie de l'équipe nationale allemande qui a terminé troisième de la Coupe du monde de football 2010.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formation et Borussia Mönchengladbach[modifier | modifier le code]

Né à Gradiška en ex-Yougoslavie, le jeune Marko Marin émigre avec ses parents à Francfort en Allemagne alors qu'il est âgé de deux ans[3]. De parents serbes de Bosnie, Marin évolue dans les équipes de jeunes de l'Eintracht Francfort avant de rejoindre le centre de formation du Borussia Mönchengladbach en 2005. Il dispute son premier match professionnel le 31 mars 2007 face à son ancien club, Francfort, lors de la 27e journée de Bundesliga. Entré à l'heure de jeu, Marin délivre un centre qui amène l'égalisation du Borussia à la 89e minute (1-1). Il ne dispute que trois autres matchs lors de cette fin de saison, qui voit son club être rétrogradé en seconde division.

Il inscrit son premier but professionnel lors d'un match face à Osnabrück comptant pour le premier tour de la Coupe d'Allemagne. Il doit cependant attendre la 28e journée pour marquer son premier but en 2. Bundesliga face à Fürth, Marko Marin réalisant un doublé (victoire 3-0). Malgré le fait qu'il joue en seconde division, il est repéré par le sélectionneur allemand Joachim Löw qui le considère comme un joueur susceptible d'être retenu pour disputer l'Euro 2008 [4]. Il connaît d'ailleurs ses premières sélections avec l'équipe d'Allemagne de football quelques mois avant le début d'une compétition à laquelle il ne va finalement pas prendre part.

De retour parmi l'élite à l'issue de l'édition 2007-2008, année durant laquelle Gladbach décroche le titre de champion de seconde division, Marin inscrit son premier triplé face au VfB Fichte Bielefeld (club de 7e division) en Coupe d'Allemagne le 9 août 2008 (score final: 8-1). La saison 2008-2009 est difficile pour les blancs et verts qui se maintiennent in extremis (un point devant Énergie Cottbus). Marin joue cette saison-là 33 matchs, inscrivant 4 buts.

Werder Brême[modifier | modifier le code]

Le 24 juin 2009, après 84 matchs et 11 buts sous le maillot de Mönchengladbach, il signe un contrat de quatre ans en faveur du Werder Brême pour un montant estimé à 8 millions €[5]. Il s'impose rapidement au sein de l'effectif du Werder et est régulièrement titularisé dès sa première saison en attaque au côté d'Aaron Hunt et de Mesut Özil. Le départ de ce dernier au Real Madrid durant l'été 2010 fragilise l'attaque du Werder Brême et Marin peine de plus en plus à briller avec son club.

Chelsea[modifier | modifier le code]

Le 28 avril 2012, il signe un contrat de cinq ans en faveur de Chelsea pour la somme de 8 millions €, le transfert prenant effet à l'ouverture du marché des transferts le 1er juillet[6],[7].

Le 25 septembre suivant, il prend part à son premier match avec les Blues en entrant à la place de Juan Mata à la 70e minute du match de League Cup face à Wolverhampton (victoire 6-0).

Prêts successifs[modifier | modifier le code]

Lors du mercato d'été 2013 il est prêté par Chelsea au FC Séville jusqu'à la fin de la saison.

Le 22 août 2013, Marko Marin inscrit ses premiers buts contre le Śląsk Wrocław en tour préliminaire de la Ligue Europa, victoire du FC Séville 4-1.

Marko Marin se fait prêté par Chelsea à la Fiorentina le 13 août 2014 pour une saison avec une option d'achat de 5 millions d'euros.

En sélection[modifier | modifier le code]

Malgré ses origines bosniennes, Marko Marin choisit de porter les couleurs de son pays d'accueil, l'Allemagne. En 2007, il est sélectionné chez les espoirs allemands et marque son unique but face à l'Islande (victoire 3-0) en novembre. Retenu dans une pré-liste de 26 joueurs pour l'Euro 2008, il dispute son premier match en A le 27 mai 2008 face à la Biélorussie (match nul 2-2) en remplaçant à la mi-temps Bastian Schweinsteiger. Il ne fait cependant pas partie de l'équipe allemande présente en Autriche et en Suisse pour la phase finale. Le 20 août 2008, il inscrit son premier but avec la Mannschaft lors d'un match amical face à la Belgique (2-0).

Malgré ses sélections avec les A, il fait partie du groupe allemand vainqueur de l'Euro 2009 espoirs mais ne dispute pas la finale face à l'Angleterre (4-0) le 29 juin 2009.

Continuant sa progression, Marin est sélectionné pour la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Malgré de bonnes prestations lors des matchs de préparation, il est très peu utilisé par Joachim Löw qui lui préfère Toni Kroos, Piotr Trochowski et surtout Thomas Müller sur le flanc droit du milieu de terrain de la Nationalmannschaft. À gauche, Marin ne peut s'exprimer non plus, barré par un Lukas Podolski inamovible. En dépit de ses qualités techniques, Marko Marin ne prend part qu'à deux rencontres lors de ce Mondial entrant en jeu face à l'Australie (4-0) et contre la Serbie (0-1).

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1 30 mai 2008 Belgique Drapeau : Belgique Belgique 1-0 2-0 Match amical

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marin en sélections
  2. http://footylatest.com/official-chelsea-sign-midfield-dynamo-dubbed-the-german-messi/27964
  3. (en) Introducing Marko Marin, goal.com, 22 août 2008.
  4. http://www.goal.com/en/news/15/germany/2008/08/22/829693/introducingmarko-marin
  5. Marin rejoint le Werder Brême sur le site de L'Équipe, le 24 juin 2009.
  6. Marko Marin, première recrue de Chelsea, francefootball.fr, 28 avril 2012.
  7. (en) Marin to sign, chelseafc.com, 28 avril 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :