Mark Robinson (militaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mark Robinson.

Mark Robinson (, Angleterre, Bath) est un officier britannique de la Royal Navy.

Entré dans la marine à l'âge de 14 ans (1736), il passa son examen de lieutenance le , après avoir été promu au grade de quatrième lieutenant du HMS Vigilante le . Après avoir servi comme lieutenant sur plusieurs navires, Mark Robinson a été promu capitaine du 70 canons HMS Vanguard le . Dans le milieu des années 1770, il a été capitaine du 64 canons HMS Worcester.

Du à avril 1777, Horatio Nelson fut sous ses ordres en tant que quatrième lieutenant.

Au cours de la Guerre d'indépendance des États-Unis, il a participé à plusieurs actions contre la flotte française. En tant que capitaine du Worcester, il a participé à bataille d'Ouessant le . Le Worcester a été fortement engagé dans la division arrière, laquelle était sous le commandement de Hugh Palliser. Ensuite, Robinson a été nommé capitaine du HMS Shrewsbury en mars 1779. Il a participé à la bataille de la Martinique le sous la direction de Samuel Hood.

Il se distingua à la bataille de la baie de Chesapeake le . Dans le cadre de l'engagement, le Shrewsbury eut quatorze hommes tués et cinquante-deux blessés, y compris Robinson, qui a perdu une jambe d'un coup de canon. Incapable de revenir en service actif, il a bénéficié d'une pension de retraite. Au moment de sa mort, il a été le contre-amiral le plus âgé de la Royal Navy.