Mark Hoppus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mark Hoppus

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Mark Hoppus en 2004.

Informations générales
Nom de naissance Mark Allan Hoppus
Naissance 15 mars 1972 (42 ans)
Ridgecrest (Californie)
Activité principale Musicien, chanteur, producteur de musique
Genre musical Pop punk, punk rock, rock, rock alternatif
Instruments Basse, chant, guitare
Années actives Depuis 1992
Site officiel markhoppus.com

Mark Hoppus (né le 15 mars 1972 à Ridgecrest, Californie) est un musicien et chanteur américain. Il est le cofondateur ainsi que le bassiste et chanteur des groupes de pop punk californiens Blink-182 et +44. Mark Hoppus est aussi producteur, il a produit entre autres les groupes New Found Glory et Motion City Soundtrack.

Ses débuts[modifier | modifier le code]

À peine âgé de 14 ans, Mark Hoppus part vivre seul avec son père au Texas après le divorce de ses parents. Il reçoit sa première basse (une Fender noire) comme cadeau après avoir aidé son père à repeindre leur nouvelle maison. Installé à Ridgecrest, en Californie, il joue tout d'abord principalement des reprises de The Cure avec le groupe Pier 69. Il rejoint ensuite le groupe The Attic Children en 1988. Sa première ambition est de devenir professeur d'anglais.

Plus tard, il déménage à Poway où il fait la connaissance de Tom DeLonge par l'intermédiaire de sa jeune sœur, Anne Hoppus. Tom DeLonge était en effet un ami d'Anne et lui répétait sans cesse son désir de former un groupe sérieux et professionnel. Leur rencontre se déroule en août 1992 dans le garage de DeLonge. La nuit de leur première rencontre, Tom faisait du skateboard avec un groupe d'amis et pour se faire remarquer, Mark Hoppus grimpa au sommet d'un lampadaire, sauta et se brisa les deux chevilles.

Blink-182[modifier | modifier le code]

Le premier groupe ainsi créé est nommé Duck Tape et prend un canard comme effigie. Le nom du groupe est très vite remplacé par Blink. Ayant besoin d'un batteur pour compléter le groupe ainsi créé, Tom DeLonge fait appel à Scott Raynor, alors âgé de 14 ans, dont il avait fait la connaissance à un concours musical. En 1992, le trio enregistre dans la chambre de Scott Raynor leur première cassette démo intitulée Flyswatter. Leur premier concert a lieu dans un bar mais les musiciens n'étant pas majeurs, ils sont autorisés à jouer seulement aux heures autorisées. Le public n'est pas au rendez-vous et le groupe est chassé du bar.

C'est à cette époque que Mark commence à travailler dans un studio local d'enregistrement. C'est d'ailleurs grâce à ce travail que Mark Hoppus obtient une stabilité financière suffisante pour supporter le groupe ainsi formé et l'amener à une carrière internationale. Nécessitant de plus en plus de temps pour ses concerts et ne se suffisant plus des week-ends que lui accorde son patron, il quitte finalement son travail en 1996.

Mark Hoppus (au centre) avec Blink-182 en 2003.

Après un succès international reconnu, le groupe se sépare en février 2005.

En novembre 2008, Hoppus explique: «Avec tout ce qu'il s'est passé dernièrement, et après avoir échangé plusieurs coups de téléphone il y a quelques semaines, nous nous sommes revus pendant quelques heures, Tom, Travis et moi. Nous avons eu une conversation très positive. Nous sommes toujours amis, les retrouvailles se sont faites naturellement après ces quatre années sans se parler. Il est évident que la première question pour un grand nombre de personnes sera « Est-ce que cela signifierait une reformation de Blink-182 ? », mais aucun de nous n'a la réponse. Nous n'en avons pas du tout parlé. Maintenant, il est juste bon pour nous trois de nous revoir, de renouer, et de laisser le passé au passé. Les événements des derniers mois ont remplacé tout ce qui était arrivé avant.»

Le groupe annonce officiellement sa reformation le 8 février 2009 lors de la cérémonie des Grammy Awards. De nombreux concerts sont donnés à partir de l'été 2009 et le sixième album du groupe (Neighborhoods) sort fin septembre 2011.

Mark Hoppus avec +44 en 2007.

+44[modifier | modifier le code]

Suite à la séparation de Blink-182, Mark Hoppus, Travis Barker, Shane Gallagher et Craig Fairbaugh créent un nouveau groupe baptisé +44 qui est aussi écrit Plus44 ou (+44). Leur premier album sort le 14 novembre 2006 et s'intitule When Your Heart Stops Beating. En 2008, les membres du groupe annoncent que +44 est en pause indéterminée.

Hoppus avec Blink-182 en 2011.

Production[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1990, Mark prend en charge le groupe Fenix*Tx après l'écoute de leur CD mais, en 1999, le succès de l'album Enema Of The State du groupe Blink-182 est tel qu'il lègue cette fonction au manager de Blink-182, Rick DeVoe.

Voici la liste des albums que Mark a produit :

Il a également coécrit le morceau The Rest Of My Life sur l'album In With The Out Crowd (2006) du groupe Less Than Jake et l'album Shady Lane du groupe City (Comma) State.

Apparitions vocales[modifier | modifier le code]

Mark Hoppus fait quelques apparitions vocales sur différentes chansons dont voici la liste :

Mark Hoppus apparaît dans le clip de la chanson I Don't Care du groupe Fall Out Boy (2008), dans le clip All My Fault du groupe Fenix*Tx (1999) ainsi que dans la vidéo Weightless' du groupe All Time Low (2009).

Autres activités[modifier | modifier le code]

En 2005, Mark Hoppus crée son podcast nommé "Hi, My Name Is Mark", publié environ deux fois par mois. Dans ce podcast, Mark Hoppus joue diverses chansons plus ou moins connues, interview ses artistes favoris et se souvient de certains moments de sa vie.

En septembre 2010, Mark se lance dans la présentation télé avec un talk-show intitulé A Different Spin With Mark Hoppus. Diffusé sur la chaine américaine Fuse, cette émission tourne essentiellement sur l'actualité musicale de groupes du moment, le tout avec humour et lives. En mars 2011, l'émission est rebaptisée Hoppus on Music.

En novembre 2011, il apparait dans le film documentaire réalisé par Andrea Blaugrund Nevins The Other F Word qui suit différents membres de groupes punk-rock pères de famille.

Vie privée[modifier | modifier le code]

  • Mark Hoppus se marie avec Skye Everly le 2 décembre 2000. De cette union est né le 5 août 2002 un premier fils nommé Jack. Il s'est d'ailleurs fait tatouer les prénoms Jack et Skye à l'intérieur de chaque poignet.
  • Il possède son propre studio d'enregistrement au sein duquel sont produits les albums de Blink-182 et +44.
  • En 2011, il décide de déménager à Londres avec sa famille. Il est supporter du club de Chelsea[1].

Économie[modifier | modifier le code]

Mark a longtemps été copropriétaire de la marque Atticus avec Tom DeLonge. Mais après la séparation de Blink-182 en 2005, il revend ses parts pour ne plus avoir de contacts avec DeLonge. Mark a également mentionné le fait qu'il n'aimait pas la direction qu'Atticus avait pris. Aujourd'hui, la marque a été entièrement revendue par Tom DeLonge. En 2012, Mark lance sa propre marque de vêtements "Hi my name is Mark" reprenant ainsi le nom de son podcast. La marque a pour logo une pieuvre également appelée "OctHoppus"

Instrument[modifier | modifier le code]

À ses débuts, Hoppus utilise principalement des basses Ernie Ball Music Man. Il joue également sur diverses autres basses Fender, comme une P-Bass à la fin des années 1990.

Mark Hoppus possède sa propre série de basses : la Fender Mark Hoppus Jazz Bass (en). Il s'agit d'une basse hybride entre la Fender Precision Bass (ou "P-Bass") et la Fender Jazz Bass. Il jouait sur un ampli Ampeg SVT-3, désormais il utilise une tète Ampeg SVT Classic accompagné d'un cabinet Ampeg 8x10 SVT. Il utilise des cordes Ernie Ball Hybrid Slinky 45-105 et des médiators Dunlop Tortex .60 mm.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)interview Mark Hoppus, The Independent, 21 octobre 2011.

Lien externe[modifier | modifier le code]