Mark Hoffman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mark Hoffman
Personnage de fiction apparaissant dans
Série de films Saw.

Origine États-Unis d'Amérique
Décès Cause de la désydratation et la famine
Sexe Masculin
Activité(s) Policier devenu tueur en série
Créateurs James Wan
Leigh Whannell
Famille Angelina Acomb (sœur)
Entourage John Kramer (mentor)
Amanda Young (rivale)
Ennemi(s) Daniel Rigg
Peter Strahm
Lindsay Perez
Dan Erickson
Eric Matthews
Amanda Young
Lawrence Gordon
Jill Tuck

Interprété par Costas Mandylor
Film(s) Saw III
Saw IV
Saw V
Saw VI
Saw VII
Première apparition Saw III
Dernière apparition Saw VII

Mark Hoffman est un personnage de fiction de la série de films Saw. Il apparait pour la première fois dans Saw III, puis on apprend qu'il est un des successeurs du Tueur au Puzzle dans Saw IV, Saw V, Saw VI et Saw VII.

Biographie[modifier | modifier le code]

Saw III[modifier | modifier le code]

Mark Hoffman est présent sur la scène du piège de la salle de classe, où il ramasse des preuves et explique le déroulement du piège à l'agent Kerry, tout en affirmant que la victime n'est pas l'agent Matthews, disparu depuis les événements de Saw 2.

Saw IV[modifier | modifier le code]

L'agent Hoffman est appelé dans la salle d'autopsie pour écouter une cassette audio retrouvée dans l'estomac du corps de John Kramer, alias Jigsaw, où il s'étend sur un message affirmant que son esprit n'est pas mort. On le revoit ensuite devant le corps de l'agent Kerry, morte au début de Saw 3, où il explique aux agents Strahm et Perez comment le corps a été retrouvé.

Il disparait peu après, et on le retrouve pris dans un des pièges de Jigsaw : il est assis sur une chaise au bord d'une planche maintenue en équilibre par Eric Matthews, suspendu par le cou et posé sur un bloc de glace. Si Matthews descend de ce bloc de glace, la planche bascule, les pieds de Hoffman seront alors dans l'eau et il sera électrocuté. Art, une des victimes de Jigsaw, doit s'assurer de sa survie en fonction de l'agent Rigg, sujet à un test. Par deux fois, il manque de mourir.

Finalement, alors que Rigg arrive sur les lieux, Matthews a compris qu'il ne doit rentrer car il est trop tôt, mais il entre malgré la balle qu'il a reçue dans l'estomac. La tête de Matthews est alors écrasée par deux blocs de glace, la nuque de Art est sectionnée, et la planche bascule. Mais alors que Rigg entend un message sur l'échec de son test, on voit derrière lui Hoffman se libérer de sa chaise sans peine et partir. Divers flashs montrent alors qu'il est le complice de Jigsaw que Strahm et Perez recherchent. Avant de sortir, il regarde Rigg et lui dit : "La partie est finie".

Il rejoint alors la pièce de l'entrepôt où Strahm vient de tuer Jeff Denlon, et l'y enferme à clé. On comprend alors que le message dans l'estomac de Jigsaw était à l'attention d'Hoffman.

Saw V[modifier | modifier le code]

Dans ce film, de nombreux flash-backs montrent comment l'inspecteur Hoffman est devenu le successeur de Jigsaw.

Mark Hoffman avait une sœur, qui fut tuée par Seth, son petit ami, qui reçut pour cela une courte peine de prison et fut libéré peu après. Hoffman, pour qui sa sœur était toute sa famille, sombra dans l'alcoolisme, jusqu'à ce qu'il décide de le tuer en faisant passer la mort pour un piège de Jigsaw. Mais le vrai Jigsaw, John Kramer, le comprit, captura Hoffman et lui fit passer un simple test. Hoffman réussit, mais Jigsaw choisit de le faire chanter et l'oblige à l'aider dans ses tests et à créer de fausses pistes pour la police.

Dans le temps présent, il enferme l'agent Strahm dans un piège (sa tête est dans une boîte en verre qui se remplit d'eau) et sort seul de l'entrepôt avec Corbett Reinhart, en affirmant qu'il est le seul survivant. Mais Strahm a survécu. Il est plus tard appelé a rendre hommage aux différents policiers morts lors de la poursuite de "Jigsaw" et se fait nommer capitaine.

Rapidement, tout en lançant un nouveau test, il lance des appels téléphoniques et va chercher des pièces à convictions, tandis que l'agent Strahm est à ses trousses, car il a compris que Hoffman est le complice de Jigsaw.

Finalement, Hoffman va dans une pièce dans son sous-sol avec un nouveau piège, où l'attend Strahm. Les deux hommes se battent, et Strahm enferme Hoffman dans une boîte en plexiglas remplie de morceaux de verre. Comme la pièce se referme, Strahm lui demande comment la rouvrir. Hoffman lui fait signe alors de continuer le message qu'il lui avait laissé, où il lui révèle qu'il a fait en sorte que Strahm soit accusé d'être Jigsaw, mais son corps va disparaître. La boîte en verre où se trouve Hoffman s'enfonce sous le niveau du sol, et les murs de la pièce se rapprochent, écrasant l'agent Strahm.

Saw VI[modifier | modifier le code]

Hoffman est désormais débarrassé de Strahm, mais seule sa main gauche n'a pas été écrasée. Il choisit de la conserver dans un congélateur et de laisser des empreintes sur ses futures scènes de crime pour se couvrir. Mais il a une mauvaise surprise : Erikson révèle que l'agent Perez est en vie, information qu'Erikson a gardée parce qu'il ne savait pas qui croire. Il s'inquiète d'autant plus que Perez ne croit pas que Strahm, son coéquipier, puisse devenir un tueur.

Il a également la chance de retrouver Simone, survivante d'un de ses propres tests qui a dû se trancher le bras gauche pour survivre, qui a réalisé ses erreurs mais refuse d'admettre qu'elle a appris quelque chose.

Quand il apprend de la bouche de Pamela Jenkins, une journaliste, que John a légué une boîte à Jill Tuck, Hoffman va la voir dans sa clinique, pour récupérer les dernières volontés de Jigsaw. Il récupère ainsi cinq enveloppes, contenant les photos des sujets du test de William Easton, un chargé d'assurances qui avait refusé d'aider John pour un traitement expérimental pour son cancer. Hoffman met en place le piège, exigeant de Jill qu'elle le laisse tout gérer seul.

Comme pour les tests qu'il a menés, il assiste secrètement à l'avancement du jeu. Mais Erikson l'appelle : il a des preuves que le tueur de certains meurtres attribués à Kramer ne sont pas de lui, ni a priori de Strahm. En effet, les empreintes retrouvées contiennent du fréon et ne seraient pas d'un organisme vivant ; de plus, la lame utilisée sur certains corps est différente, notamment sur le corps de Seth Baxter, le meurtrier de la sœur de Hoffman. Erikson veut donc décrypter la cassette du crime de Seth pour obtenir la voix de l'autre tueur. Anxieux, Hoffman doit aussi écouter le raisonnement de Perez, qui se doute qu'il s'agit de Hoffman. Quand l'enregistrement est décodé, Hoffman égorge Erikson, prend la technicienne présente pour se protéger des tirs de Perez, qu'il poignarde dans le ventre. Avant de mourir, elle lui dit que tout le monde sait qu'il est coupable. Hoffman l'achève, va reprendre la main de Strahm pour laisser des empreintes, et incendie le laboratoire.

Quand il retourne au zoo, lieu du jeu de William Easton, il retrouve une photocopie de la lettre qu'il avait laissée à Amanda. Il se fait alors capturer par Jill Tuck. Il reprend conscience avec un nouveau modèle de piège à loups inversé plus petit, les mains sanglées à une chaise, devant Jill qui lui explique que ce sont les dernières volontés de John Kramer. Hoffman survit en s'écrasant la main avec le poids de la machine, puis en s'arrachant le piège mais lui ouvrant la joue droite. Le film se termine sur Hoffman, ensanglanté, hurlant de douleur.

Saw VII[modifier | modifier le code]

Juste après avoir survécu au piège, Hoffman retourne à son repère apporter quelques soins à ses blessures, se recousant la joue. Il met en place ensuite un piège impliquant Bobby Dagen, un homme qui prétend délivrer le message de Jigsaw en se disant réchappé d'un des pièges du tueur. Ce second piège vise en réalité l'agent Gibson, policier des affaires internes, qui connait bien Hoffman pour avoir signalé son caractère violent à ses supérieurs.

Il somme donc Gibson de lui livrer Jill Tuck, sous la protection de la police, via des vidéos. Gibson comprend au fur et à mesure que Hoffman a orchestré le piège des quatre racistes pour infiltrer les locaux de la police en se glissant dans un des sacs mortuaires. Sur place, il tue le médecin légiste et plusieurs policiers avant de retrouver Jill, l'assommer et lui poser le piège à ours inversé dont Amanda s'était libéré, mais Jill meurt.

Après qu'il a mis le feu à son repaire, Hoffman est sur le point de fuir quand il est capturé par trois personnes portant le masque de porc de Jigsaw, dont le Dr Gordon, qui l'enferme dans la salle de bains où lui-même a dû se scier le pied, dans le noir et sans moyen de s'échapper.

Réception du personnage[modifier | modifier le code]