Mark Ella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mark Ella

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Mark Gordon Ella
Naissance 5 juin 1959 (55 ans)
à La Perouse (Australie)
Position demi d'ouverture
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
Randwick
New South Wales
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1980-1984 Drapeau : Australie Australie 25 (78)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Mark Gordon Ella, né le 5 juin 1959 à La Perouse, dans la banlieue de Sydney, est un joueur de rugby à XV australien, d'origine aborigène, évoluant au poste de demi d'ouverture.

Malgré une carrière relativement courte (il prend sa retraite sportive à 25 ans), ce demi d'ouverture est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du rugby australien, introduit en 2005 dans le Hall Of Fame de la Fédération Australienne de Rugby.

Biographie[modifier | modifier le code]

Considéré comme l'un des joueurs les plus doués de l'histoire du rugby à XV australien, il est le plus doué des trois frères Ella, son jumeau Glen et un frère cadet Gary, qui ont porté les couleurs des Wallabies[Note 1] durant les années 1980. Sa réputation est due à ses qualités de coureur, de passeur et de buteur, qualités essentielles pour un demi d'ouverture mais rarement présentes chez le même joueur.

En 1982, il obtient l'honneur de mener son équipe contre les All Blacks[Note 2] de son idole, le légendaire Graham Mourie, dans une série pour le gain de la Bledisloe Cup, série perdue par deux victoires à une. Il deviendra par la même occasion le premier capitaine aborigène de l'équipe nationale.

En 1984, il participe à la tournée victorieuse des Wallabies dans les îles britannique et irlandaise avec une jeune équipe et un nouvel entraîneur Alan Jones, tournée qui se termine par un Grand Chelem contre les quatre équipes britanniques, le seul de l'histoire du rugby australien[1],[Note 3]. Ce grand chelem est doublé par un grand chelem personnel : il marque un essai dans chacune des rencontres[2].

À la surprise générale, il met fin à sa carrière à la suite de cette tournée, à l'âge de 25 ans seulement, privilégiant ses études et étant en conflit avec le sélectionneur Alan Jones.

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 25 sélections avec les Wallabies entre 1980 et 1984, 10 comme capitaine
  • Sélections par année : 3 en 1980, 2 en 1981, 5 en 1982, 7 en 1983, 8 en 1984

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Wallabies, surnom de l'Équipe d'Australie de rugby à XV.
  2. All Blacks, surnom de l'Équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à XV.
  3. Un Grand Chelem lors d'une tournée s'obtient quand une équipe nationale en tournée l'emporte successivement sur chacune des nations britanniques et irlandaise à savoir : Angleterre, Écosse, Pays de Galles et Irlande.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « In pursuit of the Grand Slam », sur www.scrum.com,‎ 29 octobre 2009 (consulté le 23 janvier 2010)
  2. (en) « Ella gets Wallabies' Grand Slam underway », sur www.scrum.com (consulté le 23 janvier 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]