Marjorie Gateson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marjorie Gateson

Description de cette image, également commentée ci-après

Avec Lois Wilson (au centre) et Edward Everett Horton,
dans Your Uncle Dudley (1935, photo promotionnelle)

Nom de naissance Marjorie Augusta Gateson
Naissance 17 janvier 1891
New York (Brooklyn)
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 17 avril 1977 (à 86 ans)
New York
État de New York, États-Unis
Profession Actrice, chanteuse
Films notables Entrée des employés (1933)
Soupe au lait (1936)
L'amour vient en dansant (1941)
Mademoiselle ma femme (1943)

Marjorie Gateson est une actrice et chanteuse américaine, de son nom complet Marjorie Augusta Gateson, née le 17 janvier 1891 à New YorkArrondissement de Brooklyn (État de New York), ville où elle est morte le 17 avril 1977.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marjorie Gateson entame sa carrière au théâtre et joue dans sa ville natale (à Broadway) à partir de 1912, dans huit pièces, deux revues et surtout, quatorze comédies musicales. La première, comme « Chorus Girl », est The Dove of Peace en 1912, sur une musique de Walter Damrosch. Dans deux autres, The Love Letter en 1921 et For Goodness Sake en 1922, elle a comme partenaires Adele et Fred Astaire.

Elle se produit régulièrement jusqu'en 1930 sur les planches new-yorkaises, n'y revenant ultérieurement que pour deux ultimes comédies musicales, Sweethearts (en) en 1947, sur une musique de Victor Herbert, puis Show Boat en 1954 (avec Burl Ives), du tandem Kern-Hammerstein.

Entretemps, Marjorie Gateson se consacre au cinéma, apparaissant dans quatre-vingt-huit films américains sortis entre 1931 et 1946. Parmi eux figurent quinze films musicaux, dont L'amour vient en dansant (1941) de Sidney Lanfield, ou elle retrouve Fred Astaire en compagnie de Rita Hayworth, et Mademoiselle ma femme (1943) de Vincente Minnelli, avec Red Skelton et Eleanor Powell.

Parmi ses autres films notables, citons le drame Entrée des employés de Roy Del Ruth (1933, avec Warren William et Loretta Young) et la screwball comedy Soupe au lait de Leo McCarey (1936, avec Harold Lloyd, Adolphe Menjou et Verree Teasdale).

Après 1946, elle contribue pour la télévision à onze séries (certaines dédiées au théâtre) entre 1948 et 1958, ainsi qu'à un téléfilm, diffusé en 1952. Elle revient toutefois au grand écran pour un dernier film, la comédie Amour, Délices et Golf de Norman Taurog, avec Jerry Lewis, Dean Martin et Donna Reed, sortie en 1953.

Théâtre à Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

Comédies musicales[modifier | modifier le code]

Pièces[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Avec Harold Lloyd, dans Soupe au lait (1936)

À la télévision (séries)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]