Marius Guindon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guindon.

Marius Guindon, né à Marseille le 18 octobre 1831, mort en 1918, est un peintre et sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marius Guindon est l'élève du peintre Émile Loubon. Il poursuit sa formation à Rome, puis en 1879 il devient professeur à l'école des beaux-arts de Marseille pendant plus de quarante ans. En 1863, Marius Guidon exécute le buste de son maître[1] qui orne sa tombe au cimetière Saint-Pierre à Marseille.

Il expose ses peintures au Salon de 1855 à 1914.

À la demande de l'architecte Henri-Jacques Espérandieu, Guindon réalise trois couples d'enfants portant les cartouches dédiés aux frères Imbert, à Parrocel et à Aubert[2] dans l'escalier d'honneur du musée des beaux-arts du palais Longchamp à Marseille. En 1864, il réalise les Atlantes qui décorent un grand immeuble, œuvre de l'architecte Condamain, situé en haut de la Canebière à Marseille au numéro 104[3]. Il sculpte un buste de l'empereur Auguste pour la façade du palais des Arts[4] de Marseille.

Avec sa femme Eugénie, également peintre, Guindon fonde le musée de Cassis en faisant don de quarante-sept toiles à la ville. Le musée des beaux-arts de Marseille conserve ses toiles L'Arrivée des Pêcheurs, L'Invasion, Portrait de Madame Guindon et La Farnesina.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Alauzen et Laurent Noet, Dictionnaire des peintres et sculpteurs de Provence-Alpes-Côte d'Azur, Marseille, Jeanne Laffitte,‎ 2006 (1re éd. 1986), 473 p. (ISBN 9782862764412), p. 240.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dans un bloc de marbre offert par Jules Cantini.
  2. Marie-Paule Vial, Le Palais Longchamp, à la gloire de l'eau, des arts et des sciences, éd. Images en manœuvres, 1991, p. 110 (ISBN 2-908445-05-3[à vérifier : ISBN invalide])
  3. Adrien Blès, La Canebière dans le temps et dans l'espace, éd. Jeanne Laffitte, Marseille, 1994, p. 88 (ISBN 2-86276-250-4)
  4. Ancienne bibliothèque et école des beaux-arts.

Liens externes[modifier | modifier le code]