Mario Zanabria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mario Zanabria
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Mario Nicasio Zanabria
Nationalité Drapeau de l’Argentine Argentine
Naissance 1er janvier 1948 (66 ans)
Lieu Santa Fe (Argentine)
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1967-1969 Drapeau : Argentine Unión de Santa Fe 040 0(5)
1970-1975 Drapeau : Argentine Newell's Old Boys 253 (56)
1976-1980 Drapeau : Argentine Boca Juniors 129 (11)
1981 Drapeau : Argentine Argentinos Juniors 025 0(1)
1982 Drapeau : Argentine Boca Juniors 026 0(4)
1983 Drapeau : Argentine Huracán 024 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1975 Drapeau : Argentine Argentine 004 0(2)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1984
1985-1986
Drapeau de l’Argentine Boca Juniors
1992-1993 Drapeau du Mexique Atlas de Guadalajara
1994 Drapeau de l'Équateur Emelec
1996-1997 Drapeau de l’Argentine Newell's Old Boys
1998 Drapeau de l’Argentine CA Unión
1999 Drapeau de l’Argentine CA Lanús
2001 Drapeau de l’Argentine CA Talleres
2002 Drapeau du Mexique Querétaro FC
2004 Drapeau de l’Argentine Vélez Sarsfield
2008- Drapeau du Honduras Real España
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Mario Nicasio Zanabria, né le 1er janvier 1948 à Santa Fe (Argentine), est un footballeur international et entraîneur argentin.

Depuis 2008, il est l’entraîneur du Real España, au Honduras.

Carrière[modifier | modifier le code]

Milieu de terrain, Zanabria fait ses débuts en première division argentine en 1967 sous les couleurs d'Unión de Santa Fe, où il évolue deux saisons. Il rejoint alors Newell's Old Boys où il reste cinq saisons et remporte le championnat Metropolitano en 1974.

En 1975, il est sélectionné pour la Copa América au cours de laquelle il marque deux buts en quatre matchs[1].

En 1976, il signe à Boca Juniors dont Juan Carlos Lorenzo vient de prendre la direction. Portant habituellement le n°10, il devient dès lors l'un des joueurs majeurs de la grande équipe qui remporte les deux championnats de 1976, la Copa Libertadores en 1977 et 1978 et la Coupe intercontinentale. Il joue 179 matchs toutes compétitions confondues, pour seize buts.

En 1981 il rejoint Argentinos Juniors, puis Huracán en 1983 avant de prendre sa retraite sportive[2].

Un an plus tard, il assure un bref intérim comme entraîneur de Boca Juniors. Après le rapide départ d'Alfredo Di Stéfano, il assure cette charge en 1985-1986. Il entame alors une carrière irrégulière d'entraîneur à travers l'Amérique du Sud : l'Atlas de Guadalajara au Mexique, en 1992-1993, Emelec en Équateur en 1994, Newell's Old Boys, CA Unión, CA Lanús, CA Talleres et Vélez Sarsfield en Argentine.

En 2008, il est nommé entraîneur du Real España, au Honduras. Il y remporte le titre de champion d'Apertura en 2010.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Comme joueur :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Copa América 1975, RSSSF
  2. (es) Fiche sur Futbol Factory (archivé)