Mario Kart : Double Dash!!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mario Kart
Double Dash‼
image

Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo EAD
Distributeur Nintendo
Concepteur Shigeru Miyamoto
Tadashi Sugiyama
Shinya Takahashi
Takashi Tezuka
Musique Shinobu Tanaka
Kenta Nagata

Début du projet 2001[1]
Date de sortie Icons-flag-jp.png 7 novembre 2003
Icons-flag-us.png 17 novembre 2003
Icons-flag-eu.png 14 novembre 2003
Icons-flag-au.png 19 novembre 2003
Genre Course
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme GameCube
Média Mini DVD
Contrôle Manette

Évaluation ESRB : Everyone

PEGI : 3+

Mario Kart : Double Dash‼ (マリオカート ダブルダッシュ!!, Mario Kāto Daburu Dasshu!!?) est un jeu vidéo de course édité par Nintendo et développé par Nintendo EAD sorti en 2003 sur GameCube. Chronologiquement, ce jeu est le quatrième épisode de la série de jeux vidéo Mario Kart. Il reprend la plupart des éléments du gameplay de ses prédécesseurs et bénéficie de meilleurs graphismes. Contrairement aux précédents épisodes, il y a deux personnages sur chaque kart. Le premier personnage conduit le véhicule, tandis que le deuxième lance des objets obtenu grâce aux cubes « point d'interrogation » placés à différents endroits sur la piste.

Le jeu est composé de 16 courses exclusives à cet opus réparti en quatre coupes différentes dont une que le joueur devra débloquer. Les modes de difficultés sont représentés par des CC. Le mode 50cc est le plus facile du jeu, le mode 100cc est un peu plus difficile, le mode 150cc est encore plus difficile et le mode miroir propose de faire des courses dont les circuits ont été inversés. Comme dans tous les autres Mario Kart, le jeu propose un mode multijoueurs. Deux à quatre joueurs peuvent ainsi jouer sur la même console, mais il est également possible de jouer en LAN avec 8 joueurs en raccordant plusieurs consoles GameCube à l'aide d'un câble vendu séparément[2].

Mario Kart : Double Dash!! reçoit de bonnes critiques avec un score de 87 points sur 100 sur Metacritic. Les critiques apprécient les graphismes et le nouveau système de jeu mais critiquent la voix des personnages. Le jeu connaît un succès commercial en se vendant à plus de 3,8 millions d'exemplaires aux États-Unis et 802 000 au Japon. Dans le monde le jeu s'est vendue à 6,8 millions d’exemplaires.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

L'une des principales innovations de cet épisode consiste à mettre en place deux personnages sur un seul et même kart. Le premier personnage conduit, tandis que le deuxième lance les objets. Ils peuvent en tout temps changer de position pendant une course en appuyant sur le bouton Z. Les engins ne sont plus forcément des karts mais plutôt des voitures, des tonneaux à roulettes ou même des landaus.

Les sensations de pilotage ont relativement changé depuis les épisodes précédents. Les dérapages contrôlés sont toujours possibles, avec, comme dans Mario Kart 64, la légère accélération qui se déclenche si l'on relâche le dérapage après avoir alternativement dirigé le kart dans des directions opposées. Par contre, le petit saut des véhicules (voir Super Mario Kart) a disparu.

Contenu[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Le joueur a le choix entre 20 personnages issu de l'univers de Mario. Chaque personnage a un poids spécifique, soit léger, moyen et lourd.

Les poids légers peuvent aller sur n'importe quel kart. Ils ont une forte accélération et une vitesse maximale faible. Ils peuvent plus facilement se faire éjecter de la piste par ses concurrents.

Les poids moyens peuvent embarquer sur des karts moyens ou lourds. Ils ont une vitesse et une accélération moyenne.

Les poids lourds doivent impérativement être sur des karts lourds. Ceux-ci peuvent facilement éjecter les autres karts en dehors de la piste, mais ont beaucoup de difficulté à accélérer lorsqu'ils sont en dehors de la piste.

Objets[modifier | modifier le code]

Les joueurs, autant les karts contrôlés par des vrais joueurs que ceux contrôlés par l'IA, peuvent obtenir des objets en passant au travers des boîtes à objets qui parsèment les arènes et circuits. Contrairement à l'opus 64, il n'est pas possible d'en laisser traîner derrière son véhicule. Les objets que le joueur reçoit sont déterminés au hasard.

Voici les différents objets:

  • Carapace Verte  : projectile à lancer, sa trajectoire est une droite, elle part vers l'avant ou vers l'arrière du véhicule suivant la volonté du joueur. Elle rebondit sur les éléments du décor jusqu'à ce qu'elle touche un joueur, une autre carapace, une banane, dès lors, elle disparaît. La carapace passe à travers les faux bonus. Le joueur peut également choisir de ne pas la lancer et de s'en servir de protection et si elle touche un mur elle n’éclate pas mais si elle touche trop de murs elle éclate
  • Carapace Rouge  : projectile autoguidé à lancer, sa trajectoire n'est pas droite, elle se dirige automatiquement vers le joueur adverse le plus proche. Elle ne rebondit pas sur les éléments du décor et disparait au premier obstacle. Le joueur peut également choisir de ne pas la lancer et de s'en servir de protection.
  • Carapace Bleue à Épines : projectile autoguidé à lancer, disponible uniquement pendant une course, elle vient directement percuter le concurrent en 1re place. Peut être évité avec beaucoup de dextérité et un peu de chance (seulement par les joueurs aguerris donc).
  • Champignon Turbo (en simple ou en triple) : champignon fournissant une accélération rapide mais temporaire.
  • Banane  : pelure à déposer sur la piste ou à lancer devant soi, permet de gêner les adversaires qui partiront en tête à queue s’ils roulent dessus.
  • Éclair : pouvoir surpuissant qui électrocute et rétrécit momentanément les adversaires, qui se déplacent alors moins vite, deviennent susceptibles d'être écrasés et ne peuvent plus utiliser de champignon. Il n'est jamais dispensé au premier de la course.
  • Étoile: bonus donnant une invincibilité et un surplus de vitesse temporaire.
  • Fausse Boîte à Objet: leurre explosif ressemblant en tous points à une boîte bonus sauf qu'elle se distingue par un point d'interrogation à l'envers.

Certains objets sont inédits, notamment les objets spéciaux des personnages. Chaque personnage peut avoir un objet spécial qu'il est le seul à pouvoir obtenir:

  • Boule de Feu (uniquement Mario et Luigi) : rouges pour Mario, Vertes pour Luigi, cinq boules de feu sont tirées en éventail devant ou derrière le kart. Elles avancent par bonds, et ricochent sur les obstacles avant de disparaitre.
  • Cœur (uniquement Peach et Daisy) : trois cœurs tournant autour du kart apparaissent. Si un objet hostile touche le kart, le joueur le récupère au lieu d'être percuté. Chaque récupération consomme un cœur.
  • Œuf (uniquement Yoshi et Birdo) : Un œuf se met à rouler sur la route en la suivant, et poursuit le joueur adverse le plus proche. Une fois détruit, l'œuf largue sur la route trois objets parmi lesquels on peut trouver des étoiles ou des bob-ombs.
  • Chomp (uniquement Bébé Mario et Bébé Luigi) : le chomp est un boulet gigantesque (avec bouche, dents et yeux) relié au kart par une chaîne. Le kart est alors violemment tracté en avant, le temps que dure l'effet. Tout kart adverse touché est poussé sur le côté. Le défaut de cette option est qu'il est impossible de maîtriser la trajectoire à la fin de l'effet.
  • Bob-Omb (uniquement Wario et Waluigi) : un projectile à poser ou à lancer. Il explose après quelques secondes, ou s'il est percuté par un kart.
  • Champignon Turbo Doré (uniquement Toad et Toadette) : ce champignon reste actif un court moment, et peut fournir une accélération similaire à un champignon classique à CHAQUE pression sur le bouton tant qu'il est présent.
  • Banane Géante (uniquement Donkey Kong et Diddy Kong) : la banane géante est plus grosse qu'un kart, et donc plus dure à éviter. Lorsqu'elle éclate, trois bananes normales sont réparties alentour.
  • Triple Carapaces Vertes/Rouges (uniquement Koopa et Paratroopa) : au lieu de récupérer une carapace verte/rouge, le joueur en récupère trois, qu'il peut les lancer devant ou derrière quand il le souhaite.
  • Carapace géante (uniquement Bowser et Bowser Jr.) : une gigantesque carapace à pointes invulnérable (n'éclate pas en percutant les karts/objets sur la piste/murs). Elle reste sur le terrain pendant une durée limitée.

Roi Boo et Flora Piranha sont les seuls n'ayant pas de coups spéciaux, mais ils peuvent avoir tous les autres.

Circuits[modifier | modifier le code]

Le jeu est composé de 16 circuits répartis en 4 coupes différentes. Tous les circuits demandent trois tours de piste, sauf Parc Baby qui en demande sept et Arène Wario qui n'en compte que deux.

Coupe Champignon Coupe Fleur Coupe Étoile Coupe Spéciale (à débloquer)
Circuit Luigi Pont Champignon Royaume Sorbet Arène Wario
Plage Peach Circuit Mario Champiville Jungle Dino Dino
Parc Baby Paquebot Daisy Circuit Yoshi Château de Bowser
Désert Sec Sec Stade Waluigi Montagne DK Route Arc-en-ciel

Le Grand Chelem est une coupe dans laquelle les joueurs doivent disputer tous les circuits dans un ordre aléatoire (sauf pour Circuit Luigi qui est toujours en premier et Route Arc-en-ciel qui est toujours en dernier).

La version DS reprend les circuits Circuit Luigi, Parc Baby, Pont Champignon et Circuit Yoshi.

La version Wii reprend les circuits Plage Peach, Stade Waluigi, Circuit Mario et Montagne DK.

La version 3DS reprend les circuits Paquebot Daisy et Jungle Dino Dino.

La version Wii U reprend les circuits Désert Sec Sec et Royaume Sorbet.

Arènes du mode Bataille
Cookie Arena Circulaire, il y a du glaçage sur les côtés et au centre faisant office de murs.
Bloc Ville Rectangulaire, c'est une ville formée de bloc avec de multiples chemins.
Nintendo GameCube Arène en forme de Nintendo GameCube.
Square Tuyau Rectangulaire en 2 étages avec 4 tuyaux au fond de l'arène.
Manoir de Luigi Arène sur 3 étages, dont un au sous-sol.
Mario Bros. Arène en forme de Mario pixelisé qui penche.

La version DS reprend l'arène Square Tuyau.

La version Wii reprend l'arène Cookie Arena.

Modes de jeu[modifier | modifier le code]

Contre-la-montre[modifier | modifier le code]

Le mode contre-la-montre permet de s'améliorer sur les circuits en s'entraînant à battre ses propres temps. Après avoir battu un record, une fonction optionnel permettant de sauvegarder un fantôme sur la carte mémoire est disponible. Cette fonction permet au joueur de revoir ça performance et éventuellement de la battre. Cette option était déjà disponible dans Mario Kart 64, sauf qu'il fallait absolument avoir une carte-mémoire pour pouvoir sauvegarder un fantôme.

Grand Prix[modifier | modifier le code]

Comme dans les autres épisodes de la série, les catégories 50, 100 ou 150cc permettent de définir le niveau de difficulté. La vitesse des karts en 150cc est alors très élevée. En revanche, les karts en 50cc vont plus lentement. Ce mode est donc idéal pour les novices. Quelle que soit la catégorie, le joueur peut accéder d'entrée de jeu à trois coupes différentes, les traditionnelles Coupe Champignon, Coupe Fleur et Coupe Étoile. À chaque fois qu'une coupe en or est obtenue dans l'un de ces championnats (après une première place au classement général), le joueur est récompensé. Cela peut être un nouveau kart, une nouvelle arène pour le mode multijoueur, un nouveau mode de jeu, un nouveau personnage ou encore un nouveau championnat. Deux nouveaux championnats sont ainsi à débloquer : la Coupe Spéciale et le Grand Chelem. Le mode miroir est également disponible. Celui-ci propose de refaire les courses en allant dans le sens inverse.

À la fin de chaque course, des points sont attribués aux joueurs en fonction de la position dans laquelle ils ont passé la ligne d'arrivée. Les points sont répartis de cette façon :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e
Points 10 8 6 4 3 2 1 0

Multijoueurs[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs modes multijoueurs jouable de 1 à 4 joueurs sur la même écran. Il est également possible de jouer jusqu'à 8 joueurs en raccordant plusieurs consoles à l'aide d'un câble LAN. Si un câble de raccord direct est utilisé, 8 joueurs peuvent participer, mais ceux-ci ne pourront jouer que sur deux consoles raccordés ainsi que deux téléviseurs à écran subdivisés[N 1]. Mais si un concentrateur est utilisé, 8 consoles peuvent être raccordés ensemble permettant à 8 joueurs de jouer sur un téléviseur chacun[2],[N 2].

Il est possible de jouer soit en coopération soit en compétition. Dans le cas du mode coopération, un joueur conduit le kart et l'autre utilise les objets. Si ce mode est joué à deux joueurs, seul le mode Grand Prix est disponible. Cependant, si ce mode est joué à 3 joueurs, dont deux qui sont en coopération, le mode Contre et le mode Combat seront disponibles. À 4 joueurs, tous les modes sont jouables. (Grand Prix, Contre, Combat...) Par contre, si 2 joueurs sont en coopération et 2 autres ne le sont pas, le mode Grand Prix n'est pas jouable. Évidemment, il est possible de jouer en compétition. Dans ce cas, tous les modes multijoueurs sont disponibles, sauf le mode Grand Prix lorsqu'il y a plus de 2 joueurs[3].

Mario Kart : Double Dash!! présente 4 modes de jeu en multijoueurs.

  • Grand Prix : mode dans lequel les joueurs disputent des courses en coopération ou en compétition. Les courses sont répartis en plusieurs coupes.
  • Contre : contient les mêmes courses que dans le mode Grand Prix, sauf que les joueurs peuvent décider de l'ordre et du nombre de courses qu'ils disputent.
  • Combat : mode contenant plusieurs arènes et plusieurs sous-modes dans lequel les joueurs doivent se combattre au lieu de faire des courses. Dans le mode Combat Ballon, chaque joueurs à trois ballons et doivent faire éclater ceux de ses adversaires en leur lançant des objets. Le mode voleur de lumière consiste à garder un soleil, placé à différents endroits sur l'arène, jusqu'à ce que la minuterie se termine (le soleil fait référence au jeu Super Mario Sunshine sorti sur la même console un an plus tôt). Le dernier mode, nommé Explosion de Bob-omb, remplace tous les objets par des bombes, et les joueurs doivent faire exploser ses concurrents jusqu'à ce qu'il ait accumulé assez de points.

Développement[modifier | modifier le code]

Le jeu a été annoncé pour la première fois durant l'E3 2001 à partir d'une vidéo de 7 secondes. On y voit Mario et Luigi en train de conduire leurs kart dans un environnement en 3D sans arrière-plan[4]. À ce moment-là, le jeu portait le simple titre Mario Kart[1]. En avril 2003, Nintendo révèle le titre définitif du jeu : Mario Kart: Double Dash!! ainsi que les premières images[5]. La première démo du jeu est disponible lors de l'E3 2003, permettant entre autres de constater une grande nouveauté de cet opus : 2 personnages se partagent le même kart[6]. En septembre, Nintendo a tenu une conférence durant un Gamers' Summit, dans lequel une version presque terminé et plus rapide du jeu était présenté aux journalistes[7].

L'une des tâches les plus difficiles que Kiyoshi Mizuki a demandé à l'équipe de développement de Mario Kart: Double Dash!! a été de concevoir un jeu divertissant autant pour les personnes n'ayant pas beaucoup d'expérience avec les jeux vidéo qu'avec les habitués. Kiyoshi Mizuki, directeur en chef, décida donc de simplifier le jeu le plus possible[8].

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

  • Producteur exécutif : Satoru Iwata
  • Producteurs : Shigeru Miyamoto, Tadashi Sugiyama, Shinya Takahashi, Takashi Tezuka
  • Réalisateur en chef : Kiyoshi Mizuki
  • Réalisateurs : Yasuyuki Oyagi, Futoshi Shirai, Daiji Imai
  • Assistant réalisateur : Kentaro Tominaga
  • Réalisateur programme : Kenji Yamamoto
  • Musique : Shinobu Tanaka, Kenta Nagata
  • Design Manager : Tsuyoshi Watanabe
  • Art Manager : Junji Morii
  • Course Design : Hiromu Takemura, Hirotake Ohtsubo, Yoshihisa Morimoto, Yu Kudo[9]

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Média Note
Drapeau : France Jeuxvideo.com 17/20[10]
Drapeau : France Gamekult 8/10[11]
Drapeau : France Jeuxactu.com 19/20[12]
Drapeau : États-Unis IGN.com 7.9/10[13]

Critiques[modifier | modifier le code]

Le jeu a été très bien reçu par la critique spécialisée. Jeuxvideo.com lui attribue une note de 17 sur 20[10], tandis que le site gamekult lui donne 8 sur 10[11]. Le jeu reçoit même une note de 19 sur 20 de la part de Jeuxactu.com[12]. La plupart des critiques ont conclu que Mario Kart : Double Dash!! est un jeu innovant, surtout à cause des deux personnages qui se partagent maintenant un seul et même kart, qui améliore la plupart des aspects, tant au niveau des graphismes qu'au niveau du gameplay par rapport à Mario Kart 64. Cependant, la critique n'a pas reconnu ce Mario Kart comme étant meilleur que Super Mario Kart, premier opus de la série.

Ventes[modifier | modifier le code]

Une semaine après sa sortie au Japon, Mario Kart : Double Dash!! s'est écoulé à 207.600 exemplaires[14], tandis qu'à sa sortie aux États-Unis, le jeu se vend à 527.742 exemplaires en un mois[15]. Finalement, Nintendo est parvenu à écouler environ 7 millions d'unités dans le monde. Cependant, il n'a pas réussi à battre les ventes de l'épisode 64, Mario Kart 64, qui s'est écoulé à 9 870 000 unités au total[16].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Le câble doit être compatible avec le concentrateur 10BASE-T
  2. Plusieurs câbles LAN, selon le nombre de consoles raccordés (8 maximum), compatibles avec le concentrateur sont requis
Références
  1. a et b (en) Mario Kart for GameCube, IGN.com, 6 juin 2001 (Page consultée le mardi 28 septembre 2010)
  2. a et b (fr) Mode d'emploi de Mario Kart : Double Dash‼ p.50, 51, 52, 53
  3. (fr) Mode d'emploi de Mario Kart : Double Dash!! p.41
  4. [vidéo](en) Mario Kart Movie 1, GameSpot, 19 mai 2001 (Page consultée le dimanche 17 octobre 2010)
  5. (en) Mario Kart Double Dash Revealed, IGN.com, 23 avril 2003 (Page consultée le mardi 28 septembre 2010)
  6. (en) Mario Kart Double Dash Revealed, IGN.com, 14 mai 2003 (Page consultée le mardi 28 septembre 2010)
  7. (en) NGS 2003: Mario Kart : Double Dash!!, IGN.com, 17 septembre 2003 (Page consultée le mardi 28 septembre 2010)
  8. (en) Mario Kart: Double Dash!! - the Interview!, CVG.com, 3 novembre 2003 (Page consultée le mardi 28 septembre 2010)
  9. (en) Mario Kart: Double Dash!! Tech Info, GameSpot (Page consultée le vendredi 22 octobre 2010)
  10. a et b (fr) Jihem Test de Mario Kart : Double Dash!!, Jeuxvideo.com, jeudi 13 novembre 2003 (Page consultée le samedi 25 septembre 2010)
  11. a et b (fr) Puyo Mario Kart : Double Dash !!, le test sur GameCube, Gamekult.com, lundi 10 novembre 2003 (Page consultée le dimanche 26 septembre 2010)
  12. a et b (fr) Maxime Chao Test Mario Kart : Double Dash, Jeuxactu.com, vendredi 7 novembre 2003 (Page consultée le dimanche 26 septembre 2010)
  13. (en) Fran Mirabella III Mario Kart: Double Dash!!, IGN.com, 11 novembre 2003 (Page consultée le dimanche 17 octobre 2010)
  14. (fr) Puyo Charts Japon : le score de Mario Kart, Gamekult.com, jeudi 13 novembre 2003 (Page consultée le dimanche 3 octobre 2010)
  15. (fr) Puyo Charts US du mois de novembre, Gamekult.com, mercredi 17 novembre 2003 (Page consultée le dimanche 3 octobre 2010)
  16. (fr) Mergeles Les 50 jeux les plus vendus de l'histoire : Mario Kart 64, Jeuxvideo.com, mercredi 17 juin 2009 (Page consultée le dimanche 3 octobre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]