Mario Jean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mario Jean

alt=Description de l'image defaut.svg.
Naissance 10 février 1965
Chicoutimi, Drapeau : Québec Québec
Profession Humoriste
Autres activités Acteur, animateur de radio
Diplômé de École nationale de l'humour
Site internet www.mariojean.com

Mario Jean (né le 10 février 1965 à Chicoutimi) est un humoriste et un comédien québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mario Jean a étudié en récréologie à l'UQTR. En 1986, il est le fondateur de la ligue d'improvisation nouvellement appelée la LUITR et de la coupe universitaire d'improvisation. En 1991, il est diplômé de l'École nationale de l'humour. Il coanime alors l'émission radio du matin Un matin n'attend pas l'autre à CKMF-FM. Il interprète en 1993 le rôle de Firmin (20 ans) dans la télé-série Au nom du père et du fils. Mario étant devenu un visage connu, on le retrouve dans les publicités télévisées de Kellogg's, Doritos et MasterCard.

Son personnage de Ti-Guy Beaudoin, le livreur de journaux, retient l'attention du public par ses critiques de l'actualité. Ses textes au contenu social et politique font rire autant que réfléchir. Son intelligence et sa perspicacité lui valent d’être reconnu rapidement par ses pairs, par la critique et par le public. Dès ses débuts sur scène en 1995 avec son premier spectacle solo, Mario Jean surprend par son sens de la repartie et son humour jamais gratuit, toujours pertinent. En 1996, Mario Jean participe aux Parlementeries (Juste pour rire) en incarnant son personnage de Gaétan Campagne, l'animateur de lignes ouvertes.

Son deuxième spectacle, lancé en 1999, confirme sa popularité. Certifié Spectacle d’humour le plus populaire et Spectacle d’humour stand-up/monologue de l’année au Gala Les Olivier édition 2000, Mario poursuit sa tournée qui le conduit partout au Québec.

Artiste aux talents multiples, on a pu voir Mario Jean comme animateur du Gala Les Olivier deux années consécutives, en 2001 avec Claudine Mercier, et en 2002 en solo. Il animera de nouveau le gala en 2013. Il a également animé le Gala Juste pour rire en 2004.

Les talents d’acteur dramatique de Mario Jean ont d’abord été reconnus dans la série Au nom du père et du fils, puis dans la série L'Ombre de l'épervier. On le retrouve aussi régulièrement dans l’émission Histoires de filles diffusée au Réseau TVA. En 2003, Mario Jean décroche son premier rôle au cinéma, dans le long métrage Monica la mitraille.

Son troisième spectacle solo intitulé Simplement… Mario Jean est lancé en 2003. Le succès est instantané. Il remporte trois prix au Gala Les Olivier édition 2004, dont « Spectacle d’humour de l’année ». Mario reçoit également un billet platine pour 100 000 spectateurs, à peine plus d’un an après la sortie de son spectacle, puis double platine (200 000 spectateurs) à l’automne 2004 !

Parallèlement à sa tournée, Mario écrit et tient un rôle dans la série télé La Vie rêvée de Mario Jean, présentée sur les ondes de Radio-Canada à l’automne 2004. La série reçoit un très bon accueil du public avec des cotes d’écoute autour d’un million de téléspectateurs chaque semaine.

Mario Jean a su rapidement se tailler une place dans le cœur des Québécois. Sa simplicité et sa spontanéité font de lui un artiste complet doublé d’une personnalité attachante.

En 2006, Mario fait un retour à la radio en coanimant l'émission radio Les matins de Montréal à Rythme FM.

En 2009, il prépare un quatrième spectacle solo Gare au gros Nounours ! aux allures et contenus mordants. La première de son spectacle est présentée à l'automne.

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • 1995 : 1er spectacle solo
  • 1999 : 2eme spectacle solo
  • 2003 : Simplement... Mario Jean
  • 2009 : Gare au gros Nounours !

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]