Marino Girolami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Girolami.

Marino Girolami

Nom de naissance Marino Girolami
Naissance
Rome, Latium, Drapeau de l'Italie Italie
Nationalité Italienne
Décès (à 80 ans)
Naples, Campanie, Drapeau de l'Italie Italie
Profession Réalisateur, scénariste, producteur
Films notables Rome violente

Marino Girolami (aussi connu sous les pseudonymes de Franco Martinelli, Frank Martin, Jean Bastide, Fred Wilson ou Bernado Rossi) est un réalisateur italien né le à Rome et mort à Naples le . Il est le père d’Ennio Girolami et Enzo G. Castellari et a pour frère l’acteur Romolo Guerrieri.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la médecine puis arrête ses études pour pratiquer la boxe. Il est d’abord retenu pour les Jeux olympiques d'été de 1936 mais est écarté au dernier moment pour raison médicale. Il arrête le sport et fréquente alors le Centro sperimentale di cinematografia de Rome.

Il obtient quelques rôles de figuration dans les années 1940 et travaille notamment comme assistant pour Mario Soldati, Renato Castellani et John Brahm. Il se fait remarquer en participant à l’écriture du scénario du film Campo de' fiori (it) de Mario Bonnard.

Il passe à la réalisation en 1949 avec le film La strada buia (it) qu’il co-réalise avec Sidney Salkow et qui est une adaptation du roman Dark Road de la romancière Doris Miles Disney. Il réalise et scénarise au cours de sa carrière plus de quatre-vingt films dans des genres variés allant de la classique comédie à l'italienne aux sombres giallo et néo-polar.

Il a également utilisé de nombreux pseudonymes, comme Franco Martinelli ou Frank Martin pour sortir des comédies érotiques et des giallo sur la fin de sa carrière. Sous le pseudonyme de Martinelli, il signe également le néo-polar Rome violente avec Maurizio Merli dans le rôle du commissaire Betti, avant de reprendre le nom de Girolami pour Opération jaguar (Italia a mano armata), le troisième et dernier film de la trilogie.

Il se retire en 1982 et décède en 1994 à Naples à l’âge de 94 ans.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]