Marino Cardelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marino Cardelli Alpine skiing pictogram.svg
Marino Cardelli JO 2010 Opening Ceremony.jpg
Cardelli, porte-drapeau olympique en 2010 à Vancouver.
Contexte général
Sport ski alpin
Période active de 2002 à 2010
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de Saint-Marin Saint-Marin
Naissance 5 octobre 1987 (26 ans)
Lieu de naissance Borgo Maggiore
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 0 0 0
Coupe du monde (globes) 0 0 0
Coupe du monde (épreuves) 0 0 0
* Dernière mise à jour : 31 janvier 2014

Marino Cardelli, né le 5 octobre 1987 à Borgo Maggiore, est un skieur alpin saint-marinais, ayant participé aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 ainsi qu'à ceux de 2010.

Parcours[modifier | modifier le code]

Fils d'un couple d'enseignants, Marino Cardelli naît le 5 octobre 1987 à Borgo Maggiore[1],[2]. Avec ses parents et son frère, il part régulièrement skier en Italie durant sa jeunesse[2].

Cardelli participe à des courses de ski alpin référencées par la Fédération internationale de ski à partir de 2002[3]. Présent aux Championnats du monde juniors en 2004, il s'y classe 101e du slalom géant et disqualifié en super G[3]. L'année suivante, il est aligné aux Championnats du monde sur le slalom géant, où il se classe 69e puis aux Championnats du monde juniors dans trois disciplines, avec comme meilleur résultat la 74e place en slalom géant[3]. En 2005-2006, il commence sa saison en se blessant à une épaule puis à un pouce[2]. Il est ensuite l'unique représentant de Saint-Marin aux Jeux olympiques de Turin. Porte-drapeau de sa délégation aux cérémonies d'ouverture puis de clôture[4],[5], Cardelli est aligné en slalom géant où il est éliminé durant la première manche[2],[6].

Cardelli participe ensuite aux Championnats du monde 2007 puis 2009 où il ne parvient pas à se qualifier pour les dernières manches de slalom géant et de slalom[3]. Durant l'été 2009, il se fracture le péroné gauche puis un coude en octobre lorsqu'il reprend la compétition[2]. Cardelli parvient malgré ces blessures à se qualifier pour les Jeux olympiques de Vancouver où il est à nouveau porte-drapeau de sa délégation[7]. Gêné par des douleurs à une cheville, il se classe 80e du slalom géant[8],[9]. Ayant déclaré avant ces Jeux olympiques qu'il ne participerait probablement plus aux compétitions olympiques pour se focaliser sur ses études[2], il n'a pas couru au niveau international depuis[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Marino Cardelli », sur sports-reference.com (consulté le 26 mars 2013)
  2. a, b, c, d, e et f (en) John Branch, « Lone Athlete Is the Face of San Marino », sur nytimes.com, The New York Times,‎ 22 février 2010
  3. a, b, c, d et e (en) « Biography - Cardelli Marino », sur fis-ski.com, Fédération internationale de ski (consulté le 26 mars 2013)
  4. (en) « Flag Bearers for the Opening Ceremony » [PDF], sur olympic.org, Comité international olympique,‎ 10 février 2006 (consulté le 26 mars 2013)
  5. (en) « Flag Bearers for the Closing Ceremony » [PDF], sur olympic.org, Comité international olympique,‎ 26 février 2006 (consulté le 26 mars 2013)
  6. (it) « Sci: cade nello slalom Marino Cardelli, l'unico titiano in gara », sur newsrimini.it,‎ 20 février 2006
  7. « Porte-drapeaux à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver » [PDF], sur olympic.org, Comité international olympique (consulté le 26 mars 2013)
  8. (it) « Cardelli migliora ancora », sur sanmarinonotizie.com,‎ 24 février 2010
  9. (en) « Alpine Skiing at the 2010 Vancouver Winter Games:Men's Giant Slalom », sur sports-reference.com (consulté le 26 mars 2013)