Marieke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marieke

Chanson par Jacques Brel
extrait de l'album Marieke (volume 5)
Enregistré 1961
Durée 2:43

Marieke est une chanson de Jacques Brel, écrite en 1961. Sur le rythme d'une valse, le chanteur narre alternativement en français et en flamand un amour perdu, une jeune fille des Flandres prénommée Marieke (orthographié également Marijke, ce prénom est l'équivalent néerlandais de Marie). La chanson figure dans l'album homonyme qui est le cinquième de Jacques Brel.

Il existe aussi une version de Marieke entièrement interprétée par Brel en néerlandais. La chanson a notamment été chantée en allemand par Michael Heltau et Klaus Hoffmann et en anglais par Judy Collins et Elly Stone.

En 1998, la reprise de Marieke par Rodolphe Burger destinée à l'album-hommage Aux Suivants est refusée par France Brel. Rodolphe Burger a expliqué que sa version faisait ressortir la "noirceur totale" du morceau, qui se termine par la perspective d'un suicide ("Tous les étangs m’ouvrent leurs bras de Bruges à Gand"). La noirceur serait, selon lui, cachée dans le morceau original par la valse.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Interview de Rodolphe Burger [1]
  • Interview de Noir Désir [2]