Marie de Roumanie (1900-1961)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La reine Marie de Yougoslavie

Marie de Roumanie (en roumain : Maria de România et en serbo-croate : Марија Карађорђевић / Marija Karađjorđjevitch), née le à Gotha, en Allemagne et morte le à Chelsea en Londres au Royaume-Uni, est une princesse de Roumanie devenue, par son mariage, reine des Serbes, Croates et Slovènes de 1922 à 1929, puis de Yougoslavie de 1929 à 1934.

Famille[modifier | modifier le code]

Marie de Roumanie est la fille cadette du roi Ferdinand Ier de Roumanie (1865-1927) et de son épouse la princesse anglo-allemande Marie de Saxe-Cobourg-Gotha (1875-1938).

Le 8 juin 1922, elle épouse le roi Alexandre II de Serbie (1888-1934). De ce mariage naissent trois fils :

  • Pierre II de Yougoslavie (1923-1970), roi de Yougoslavie, qui épouse, en 1944, la princesse Alexandra de Grèce (1921-1993) ;
  • Tomislav de Yougoslavie (1928-2000), prince de Yougoslavie, qui épouse, en 1954, la princesse Marguerite de Bade (1932) avant de divorcer en 1981 et de se remarier l'année suivante Linda Mary Bonney (1949) ;
  • André de Yougoslavie (1929-1990), prince de Yougoslavie, qui épouse, en 1956, la princesse Christine-Marguerite de Hesse (1933-2011) avant de divorcer en 1962 et de se remarier l'année suivante à la princesse Kira de Leiningen (1930–2005).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1919, Elle visita les endroits fameux et fleurit les tombes de nos héros. La reine s'est vue remettre des fleurs sauvages poussées dans les ruines du château de Coucy-le-Château (Aisne), dont l'ennemi fit sauter, en se retirant, les puisantes murailles ainsi que le plus grand donjon d'Europe. Source : Le Miroir n° 278 du 22 mars 1919

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :