Marie de Châtillon (1323-1363)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie et Marie de Châtillon.

Marie de Châtillon, née en 1323 et morte en 1363, était fille de Guy Ier de Châtillon, comte de Blois et de Chartres, et de Marguerite de Valois, sœur du roi Philippe VI de France. Elle est la sœur de Charles de Blois qui a été béatifié.

Elle épousa Raoul (1320 † 1346), duc de Lorraine, et eut :

  • deux filles jumelles, nées et mortes en 1343.
  • Jean Ier (1346 † 1390), duc de Lorraine

Régence[modifier | modifier le code]

À la mort de son mari, elle fut régente du duché jusqu'en 1353, elle reçoit la forteresse de Château-Salins qu'elle devra céder à l'évêque de Metz Adhémar de Monteil... Voilà pourquoi à partir de la fin de l'année 1347, elle entame un conflit entrecoupés de trêves mais qui durera dix ans avec ledit Adhémar de Monteil, évêque de Metz.

Elle a des relations de bon voisinage avec Yolande de Flandre, comtesse et régente de Bar, signe avec elle deux traités de paix, en 1347 et le 8 novembre 1348.

Mais la paix est rompue en 1350 et Marie de Châtillon, Jean, comte de Salm et Waléran, comte de Deux-Ponts, pénètrent dans le Barrois et le ravagent. Yolande et l'évêque de Metz, en représailles, ravagent les environs de Nancy. Il faut la médiation du pape Clément VI et l'intervention du roi Jean II de France pour ramener la paix en 1352.

Marie se remaria vers la fin de 1352 avec un noble lorrain, Ferry, comte de Linange. Conformément au testament de son mari, elle dut alors partager la régence avec le comte Eberhard II de Wurtemberg.

Sources[modifier | modifier le code]