Marie Louise d'Espagne (1745-1792)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie-Louise de Bourbon et Marie-Louise.

Marie-Louise de Bourbon

Description de l'image  Joseph Grassi 001.jpg.
Alias
Marie-Louise d'Espagne
Naissance
Portici
Décès (à 46 ans)
Vienne
Profession grande-duchesse de Toscane, impératrice consort du Saint-Empire, reine consort de Hongrie, reine consort de Bohême
Famille

Marie-Louise d'Espagne, née à Portici le , décédée à Vienne le . Elle devint par son mariage en 1765 grande-duchesse de Toscane puis en 1790, après la mort de son beau-frère l'empereur Joseph II et l'accession au trône de son époux Léopold II, impératrice consort du Saint-Empire, reine consort de Hongrie et reine consort de Bohème.

Famille[modifier | modifier le code]

Marie-Louise est la cinquième fille de Charles III d'Espagne et de Marie-Amélie de Saxe. Deux de ses frères cadets, Charles et Ferdinand, devinrent rois d'Espagne et des Deux-Siciles, respectivement. Ses grands-parents étaient Philippe V d'Espagne et Élisabeth Farnèse du côté paternel, et Auguste III de Pologne et Marie-Josèphe d'Autriche du côté maternel.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

L'infante Marie-Louise d'Espagne épousa le le futur Léopold II lui-même fils de l'empereur François Ier et de l'impératrice Marie-Thérèse, reine de Hongrie et de Bohême, archiduchesse souveraine d'Autriche.

Quinze enfants sont issus de cette union :

Nom Naissance Décès Mariage
Marie-Thérèse Antoine Ier de Saxe en 1787
François Élisabeth-Wilhelmine de Wurtemberg en 1788; Marie-Thérèse de Bourbon-Siciles en 1790; Marie-Louise d'Autriche-Este en 1808; Caroline-Auguste de Bavière en 1816
Ferdinand Louise de Bourbon-Siciles en 1790; Marie-Ferdinande de Saxe en 1821
Marie-Anne 1770 1809
Charles-Louis Henriette de Nassau-Weilburg en 1815
Léopold 1772 1795
Albert 1773 1774
Maximilien 1774 1778
Joseph-Antoine Alexandra Pavlovna de Russie en 1799; Hermine d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg en 1815; Dorothée de Wurtemberg en 1819
Marie-Clémentine François Ier des Deux-Siciles (alors duc de Calabre) en 1797
Antoine-Victor Grand Maître des Chevaliers Teutoniques
Marie Amélie 1780 1797
Jean-Baptiste Morganatiquement Anne Plochl en 1827
Rainier Élisabeth de Savoie-Carignan en 1820
Louis Morganiquement Adelaide de Gueroust
Rodolphe Cardinal prince-archevêque d'Olmütz

Galerie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean-Charles Volkmann, Généalogie des rois et des princes, Édit. Jean-Paul Gisserot, 1998