Marie Gasquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Gasquet.

Marie Gasquet

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Marie Gasquet et Joachim Gasquet vers 1900

Nom de naissance Marie Girard
Activités Écrivain français
Naissance 1872
Saint-Rémy-de-Provence
Décès 1960
Saint-Rémy-de-Provence
Langue d'écriture langue française
Genres roman
Distinctions reine du Félibrige

Œuvres principales

Une enfance provençale
Ce que les femmes disent des femmes
Le Métier de Pénélope

Marie Gasquet, née Marie Girard en 1872 à Saint-Rémy-de-Provence, où elle est morte en 1960, est une félibresse, écrivaine de Provence.

Biographie[modifier | modifier le code]

Réputée pour sa culture et sa beauté, filleule de Frédéric Mistral, elle fut, en 1892, désignée reine du Félibrige. Romancière, directrice de collection chez Flammarion, elle a écrit une dizaine de livres dont le plus connu est Une enfance provençale, publié en 1926. Elle était la fille du poète provençal Marius Girard et l'épouse de Joachim Gasquet, poète et ami de Paul Cézanne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Marie Gasquet en 1919
  • Une enfance provençale
  • Sainte Jeanne d'Arc
  • Ce que les femmes disent des femmes
  • Tante la Capucine
  • Une fille de saint François
  • La Fête-Dieu
  • Capharnaüm
  • Le Métier de Pénélope
  • Sainte Bernadette de Lourdes
  • La Vénérable Anne-Madeleine Rémusat

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chantal Guyot-de Lombardon, Magali Jouannaud-Besson, Marie et Joachim Gasquet : deux écrivains de Provence à l'épreuve du temps : une biographie littéraire, Aix-en-Provence, Académie d'Aix éditeur, 2011 (ISBN 2953151028 et 978-2953151022)

Liens externes[modifier | modifier le code]