Marie Evelyn Moreton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le trophée Lady Byng.

Marie Evelyn Moreton était la femme du gouverneur général du Canada Julian Byng (1862-1935). Elle est à l'origine du Trophée Lady Byng de hockey sur glace.

Hockey sur glace[modifier | modifier le code]

Marie Evelyn Moreton, qui était une fan avide de hockey, décida de donner le trophée de la LNH en 1925[1].

Elle décida que le premier vainqueur du trophée serait Frank Nighbor des Sénateurs d'Ottawa. Tard dans la saison, Lady Byng invita Nighbor à Rideau Hall, la résidence officielle du gouverneur général du Canada, lui montra le trophée et lui demanda si la LNH l'accepterait comme trophée pour le joueur le plus fair-play. Quand Nighbor répondit qu'il pensait qu'elle accepterait, Lady Byng, à la plus grande surprise de Nighbor, lui remit le trophée[2],[3].

Après que Frank Boucher des Rangers de New York eut gagné le prix sept fois consécutivement en huit ans, Lady Bying fut tellement impressionnée qu'elle lui remit le trophée original à garder. Elle donna alors un second trophée en 1935–36. À la mort de Lady Byng en 1949, la LNH présenta un autre trophée et changea son nom officiel en « Lady Byng Memorial Trophy » — littéralement en français : le trophée en mémoire de Lady Byng[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Historique du trophée Lady Byng », NHL.com (consulté le 2007-08-20)
  2. Hunter, Douglas, Champions: The Illustrated History of Hockey's Greatest Dynasties, Chicago, Triumph Books,‎ 1997 (ISBN 1572432166[à vérifier : ISBN invalide])
  3. (en) Biographie de Nighbor sur www.legendsofhockey.net.