Marie Bigot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bigot.
Marie Bigot, gravure sur bois anonyme, v. 1810.

Marie Bigot de Morogues (née Marie Kiéné), née le 2 mars 1786 à Colmar[1] et morte le 16 septembre 1820 à Paris, est une pianiste et compositrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle résida à Vienne entre 1804 et 1809 où elle joua notamment pour Joseph Haydn. Amie d'Antonio Salieri et de Ludwig van Beethoven, son mari était le bibliothécaire du comte Andreï Razoumovski.

De retour à Paris, elle composa, donne des leçons et a beaucoup contribué à introduire la musique de Beethoven au public parisien. En 1816, elle a donné des leçons à Felix et Fanny Mendelssohn. Elle mourut âgée seulement de 34 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]