Marie Barrère-Affre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barrère et Affre.

Marie Barrère-Affre, née le 31 juillet 1885 à Perpignan (Pyrénées-Orientales) et morte le 23 juillet 1963 à Collioure (Pyrénées-Orientales), est un écrivain de langue française, spécialisée dans les romans pour enfants et sur le Maroc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Barrère-Affre a aussi publié sous différents pseudonymes, dont notamment Myriam Catalany. Avant son mariage, elle signe Marie Affre ou Violette des Pyrénées, son pseudonyme. Très tôt les productions chez Gautier-Languereau (La Semaine de Suzette) puis les romans cinématiques sont signés Myriam Catalany - Marie la Catalane. Elle est « Flâneuse » dans le journal marocain L’Atlas qui paraît à Marrakech. Dans certains feuilletons du Pèlerin, elle se cache derrière Gineste (ou Ginette) de Cosprons, Marie Régis Falandry (nom de sa grand-mère maternelle). Est sûrement Marie, ce Tamelelt qui signe un Brumaire et Messidor dans La Croix des Jeunes en 1935.

Publications[modifier | modifier le code]

  • " La Révolte du Bronze", 1912
  • La Kasba parmi les tentes. Croquis marocains, 1919
  • Les filles de Barbe-Bleue, 1922
  • L'héritière des Montalba, 1925
  • Sous l'œil de Minerve, 1928, Maison de la Bonne Presse
  • La branche de roses, Collection Bijou, 1928 / Maison de la Bonne Presse
  • Les deux Noël de Mériem, 1930
  • Terres farouches, 1933
  • Sous les palmes de Bénarès, Maison de la Bonne Presse
  • Les Fugitifs du Palatin, Maison de la Bonne Presse
  • Clari, Maison de la Bonne Presse
  • Le Don redoutable, Maison de la Bonne Presse
  • Moi, Reine, Maison de la Bonne Presse
  • Les Charmillault, Maison de la Bonne Presse
  • La Guerre du soleil, Maison de la Bonne Presse
  • L'effigie du denier, Maison de la Bonne Presse
  • L'émailleur d'obélisques, Maison de la Bonne Presse
  • L'infranchissable Cercle, 1934, Maison de la Bonne Presse
  • La Chaîne brisée, 1935
  • La Font-cachée, Collection Bijou, 1937
  • Le village de Toub, 1938
  • Timmimit Ksourienne, 1938 (prix littéraire du Maroc 1941)
  • Le passant d’un soir, L'Arc-En-Ciel no 7, 1938
  • La couronne de paille, L'Arc-En-Ciel no 17, 1938
  • La gamme de "Do" - Collection Stella no 430, 1938
  • Le balcon sur le désert, 1939
  • L'avare, 1939
  • Le cristal et l’ambre, L'Arc-En-Ciel no 27, 1939
  • Lalla Aïcha, 1940
  • Dès ce monde…, Collection Bijou, 1941
  • Campanule, Collection Bijou, 1941 / Maison de la Bonne Presse
  • Ainsi passa la tempête, Collection Étoiles
  • D'un cœur inapaisé, Collection Bijou
  • La koubba des sultanes, 1945
  • Le wharf d'ébène, 1946
  • Poussières dans le Chergui, Arthaud, 1946
  • Les détours du chemin, 1947
  • Quand Dieu nous mène, 1948
  • L'aviateur de l'Atlas, 1949
  • Le fils de l'aviateur, 1949
  • Zouina, la petite sultane, 1954
  • Contes de Noël

Sous le pseudonyme de Gineste de Cosprons[modifier | modifier le code]

  • La douce conquête, paru en feuilleton dans le journal La Croix à partir du 3 janvier 1930

Sous le pseudonyme de Myriam Catalany[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]