Marie Anne Mancini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mancini.
Marie Anne Mancini, duchesse de Bouillon, par Nicolas de Largillière (ca. 1700).

Marie Anne Mancini (Rome, 1649- Paris 1714), nièce de Mazarin, fut la plus jeune des sœurs Mancini, sœur de Laure-Victoire, Paul, Olympe, Marie, Philippe, Hortense et Alphonse Mancini.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Anne Mancini fut la protectrice de Jean de La Fontaine.

Compromise dans l'Affaire des poisons, elle rentra en grâce contrairement à sa sœur Olympe.

Famille[modifier | modifier le code]

Fille de Geronima Mazzarini et du baron Michele Mancini, Marie Anne épousa Godefroy Maurice de La Tour d'Auvergne, neveu de Turenne et duc de Bouillon.

Dix enfants sont nés de cette union, dont :

Le précepteur de ces enfants fut François Raguenet.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]