Marie-Thérèse de Löwenstein-Wertheim-Rosenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marie-Thérèse de Löwenstein-Wertheim-Rosenberg

Marie-Thérèse de Lowenstein-Wertheim-Rosenberg, duchesse de Bragance (Rome, 4 janvier 1870 - Vienne, 17 janvier 1935). Princesse de Lowenstein-Wertheim-Rosenberg avec le titre d'altesse sérénissime.

Elle a pris, par mariage, le titre de duchesse de Bragance et celui d'infante du Portugal avec le titre d'altesse sérénissime. Fille du prince Charles de Lowenstein-Wertheim-Rosenberg et de princesse Sophie de Liechtenstein. Marie-Thérèse était la petite-fille du prince Constantin de Lowenstein-Wertheim-Rosenberg et de la princesse Agnès de Hohenlohe-Langenbourg par voie paternelle, tandis que par ligne maternelle : du prince Aloïs II de Liechtenstein et de la duchesse Françoise Kinsky de Wchinitz et Tettau. Le 8 novembre 1893, elle épouse Miguel de Bragance (Duc de Bragance), fils du roi Michel Ier de Portugal et de la princesse Adélaïde de Lowenstein-Wertheim-Rosenberg.

De cette union naissent :

Des rumeurs attribuèrent la paternité des deux derniers enfants à un français du nom d'A.Biron, avec lequel Marie-Thérèse aurait pu avoir une liaison. Cependant, ces hypothèses ne sont absolument pas fondées.

Marie-Thérèse est décédée le 17 janvier 1935 à Vienne, sept années après son conjoint.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Peu banal, elle décède 210 ans après la naissance de son grand-père, le roi Michel Ier de Portugal.