Marie-Louise Haumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haumont.

Marie-Louise Haumont est une romancière belge d'expression française née le 19 janvier 1919 à Woluwé-Saint-Lambert[1], et morte le 7 février 2012[2].

Elle a été rédactrice au journal Combat à Paris dans les années qui suivirent la Seconde Guerre mondiale. En 1976, elle a reçu le Prix Femina pour son roman Le Trajet publié chez Gallimard.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Comme ou la journée de Madame Pline, Paris, NFR, Gallimard, 1974
  • Le Trajet, Paris, NFR, Gallimard, 1976
  • L'Éponge, Paris, NFR, Gallimard, 1981
  • Un si petit royaume suivi de Une à une, les marches…, Biarritz, Abacus, 1995 (Coll. : Un temps d'arrêt)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.textyles.be/textyles/pdf/9/9-De%20Keyser-Aufildesjours.pdf
  2. Tf1 news du 10/2/2012