Marie-Henri Andoyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marie Henri Andoyer (1er octobre 1862, Paris - 12 juin 1929) est un astronome et mathématicien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andoyer est élu membre de l'Académie des sciences le 30 juin 1919 (section d'astronomie). Il fut membre du Bureau des longitudes.

La notice suivante est extraite d'un ensemble de notices publiées dans un document[1] réalisé par Jean-Claude Pecker pour l'Académie des sciences à partir de divers dictionnaires.

« Entré à l’École normale supérieure en 1881, reçu à l’agrégation de mathématiques en 1884, il fut nommé aide astronome à l’Observatoire de Toulouse, et chargé de conférences à la Faculté. Il y prit une part active aux observations méridiennes et équatoriales. Il soutint en 1886 à Paris sa thèse Contribution à la théorie des orbites intermédiaires et devint maître de conférences de mathématiques à la Faculté des sciences de Toulouse. En 1889, il fut chargé, à l'Observatoire de Toulouse, du service nouvellement créé de la Carte du Ciel. En 1892, il fut nommé maître de conférences de mécanique céleste à la Faculté des sciences de Paris. En 1912, il succéda à Poincaré comme professeur d’astronomie générale et de mécanique céleste. Andoyer se rendit à El-Arrouch (Algérie) pour observer l’éclipse totale de Soleil du 30 août 1905. Il consacra une importante part de ses travaux à la révision de la théorie de la Lune de Delaunay, montrant qu’au-delà du 7e ordre, tous les termes de Delaunay sont inexacts. À la mort de Radau, en 1911, Andoyer prit en main la rédaction de la Connaissance des Temps. Ses ouvrages contiennent le développement de ses leçons de mécanique céleste et d'astronomie. Il publia en outre des Tables trigonométriques fondamentales, des Tables des valeurs naturelles et des Tables logarithmiques des nombres de 100 000 à 200 000. »

Famille[modifier | modifier le code]

Manuscrits[modifier | modifier le code]

  • Henri Andoyer. Nouvelles tables trigonométriques fondamentales. Valeurs naturelles (Bibliothèque de la Sorbonne, MS 1864-1875)

Publications[modifier | modifier le code]

  • De nombreux articles sont disponibles ici : http://adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-abs_connect?return_req=no_params&author=Andoyer,%20H.&db_key=AST
  • En mathématiques :
    • Charles Hermite: Cours professé pendant le 2e semestre 1881-1882 [à la Faculté des sciences de Paris], rédigé par Andoyer, 1882 (4e édition en 1891 : http://historical.library.cornell.edu//cgi-bin/cul.math/docviewer?did=04470002&seq=7)
    • Sur la géométrie :
      • Henri Andoyer : Sur un problème de géométrie, Annales de la faculté des sciences de Toulouse, Sér. 1 Vol. 3 (1889), p. D1-D6, http://archive.numdam.org/article/AFST_1889_1_3__D1_0.pdf
      • Henri Andoyer : Leçons élémentaires sur la théorie des formes et ses applications géométriques, à l'usage des candidats à l'agrégation des sciences mathématiques, 1898
      • Henri Andoyer : Leçons sur la théorie des formes et la géométrie analytique supérieure : à l'usage des étudiants des facultés des sciences. Tome I, 1900, http://www.hti.umich.edu/cgi/t/text/text-idx?c=umhistmath;idno=AAM8328
      • Henri Andoyer : Cours de géométrie : à l'usage des élèves de l'enseignement primaire supérieur : ouvrage rédigé conformément au programme officiel de 1893, 1894 (1re édition), 1895 (2e édition)
      • Henri Andoyer : Cours de géométrie, 1910
      • Henri Andoyer : Formule donnant la longueur de la géodésique joignant 2 points de l’ellipsoïde donnés par leurs coordonnées géographiques, Bulletin Géodésique, Volume 34, Numéro 1, Avril 1932, pages 77-81, http://www.springerlink.com/content/a64143k664125943/
    • Sur l'algèbre :
      • Henri Andoyer : Cours d'algèbre à l'usage des élèves de l'enseignement primaire supérieur, 1896
    • Sur l'arithmétique :
      • Henri Andoyer : Cours d'arithmétique à l'usage des élèves de l'enseignement primaire supérieur, 2e édition, 1898
    • Divers :
      • D. Selivanov, J. Bauschinger, H. Andoyer : Calcul des différences et interpolation. Encyclopédie des sciences mathématiques pures et appliquées, tome I (4e volume), Calcul des probabilités, théorie des erreurs et applications diverses, Paris, Gauthier-Villars, 1906, p. 47-160.
  • Travaux historiques :
  • Notice sur les travaux scientifiques de M. H. Andoyer (plusieurs versions : 1902 (29 pages), 1904 (32 pages), 1907 (58 pages), 1918 (28 pages))

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Autres documents biographiques :
    • M. P. Caubet : Henri Andoyer, vu par un de ses élèves, Journal des observateurs, volume XIII, numéro 4, Avril 1930, pages 61-64, http://adsabs.harvard.edu/full/1930JO.....13...61C
    • M. P. Caubet : Sur le rôle des astronomes calculateurs, Journal des observateurs, volume XIV, numéro 1, Janvier 1931, pages 1-3, http://adsabs.harvard.edu/full/1931JO.....14....1C
    • Charles Maurain : Notice sur la vie et les travaux de Henri Andoyer (1862-1929), présentée en la séance du 22 décembre 1930, 1937 (Institut de France. Académie des Sciences. Notices et discours. Tome I, pp. 329 à 340)
    • Jérôme Lamy : Henri Andoyer, Biographical Encyclopedia of Astronomers

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]