Marie-Claude Guigue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guigue.

Marie-Claude Guigue (Trévoux, 16 octobre 1832 - ibid., 8 février 1889) était un historien et archiviste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bachelier es Lettres en 1852, il est licencié en droit en 1855. Il entre à l'École des chartes où il soutient la thèse : Essai sur les causes de la dépopulation de la Dombes et l'origine des étangs[1]. À l'issue de cette formation, en 1856 il est diplômé archiviste paléographe. La thèse est publiée en 1857. Il est également le traducteur des notes secrètes de Napoléon I pour Napoléon III.

Son fils Georges poursuivit ses travaux et sa passion pour l'histoire.

Publications[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bibliothèque de l'école des chartes, 18e année, Tome 3, quatrième série"
  2. [1]