Marie-Claude Beaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaud.
Au centre : Marie-Claude Beaud. À gauche, la galeriste Jennifer Flay

Marie-Claude Beaud, née à Besançon en 1946, est commissaire d'expositions et directrice d'institutions artistiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pur produit de la République, c'est à ses études universitaires (1963-1968) qu'elle doit un parcours professionnel auquel ses origines plutôt modestes ne la destinaient pas nécessairement. Son professeur d'art Contemporain, Maurice Besset, l'initie à un large éventail de la création, des Avant-gardes new-yorkaises à l'architecture contemporaine en passant par le graphisme. Titulaire d'un diplôme en histoire de l'art et archéologie, elle commence une thèse sur la simultanéité en art à l'aube de la Première Guerre mondiale. Elle enseigne ensuite à l'Université de Besançon et devient assistant commissaire d'exposition au musée de Grenoble.

Sa marque de fabrique est le refus des cloisonnements. S'intéressant autant à l'Art Contemporain qu'aux arts appliqués, à la bande dessinée, au cinéma, au graphisme, à l'architecture ou encore à la mode, elle favorise les rencontres, les mélanges et les confrontations.
À contre-courant de la plupart des commissaires d'exposition, Marie-Claude Beaud ne craint pas une autre rencontre : celle du public avec l'art.

Marie-Claude Beaud est Chevalier des Arts et Lettres.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Journal des Arts - N° 298, 6 mars 2009

Lien externe[modifier | modifier le code]