Marie-Christine Descouard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

[1]Marie-Christine Descouard est une actrice et auteur française[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie-Christine Descouard a suivi l'enseignement théâtral de Tania Balachova, à Paris, et précédemment d'Alessandro Fersen, à Rome (travail de Grotowski). Elle joue dans la troupe du Café de la Gare de 1973 à 1981, puis Jean Rochefort lui propose le rôle féminin de sa première mise en scène, au Théâtre Hébertot, L'étrangleur s'excite, d'Éric Naggar. La pièce est retransmise à la télévision en 1982.

Côté cinéma, elle obtient en 1981 un premier rôle dans Le roi des cons, de Claude Confortès, où elle joue avec Francis Perrin ; puis Georges Lautner l'engage pour Le Professionnel avec Jean-Paul Belmondo. Grâce à Lautner, elle retrouve Belmondo en 1984 dans Joyeuses Pâques. Un an avant, Alain Delon lui avait demandé de jouer dans Le Battant, qu’il a réalisé.

Suite à un deuxième film avec Claude Confortès en 1986, elle commence à écrire et interprète un spectacle, Le Printemps de la grâce, qui est joué depuis 1991. Les dernières représentations ont eu lieu à Paris en 2011. Depuis 2011, elle a également écrit un livre sur le Café de la Gare. L'ouvrage, intitulé Le Café de la Gare, quelle histoire ! est paru en mai 2014 aux éditions Le Cherche-Midi.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma

Télévision

Théâtre[modifier | modifier le code]

Ouvrages littéraires[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Le Café de la Gare, quelle histoire ! (éditions Le Cherche-Midi)
  • prochainement : Le Printemps de la Grâce, ou parcours d'amour pour une femme ardente

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Le Café de la Gare, quelle histoire ! de Marie-Christine Descouard (éd. Cherche Midi)
  2. Site internet "Bureau Georges Lambert" - Marie-Christine Descouard
  3. Marie-Christine Descouard, Le Printemps de la grâce. Parcours

Liens externes[modifier | modifier le code]