Marie-Antoinette (Stefan Zweig)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marie-Antoinette et ses enfants

Marie-Antoinette est une biographie de la reine Marie-Antoinette d'Autriche écrite par Stefan Zweig en 1933.

S'appuyant sur les archives de l'Empire autrichien et sur la correspondance du comte Axel de Fersen, qu'il fut le premier à pouvoir consulter intégralement, Stefan Zweig retrace la vie de cette reine, ni sainte du royalisme, ni prostituée de la Révolution mais une femme somme toute ordinaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]