Marie-Antoinette (biographie de Stefan Zweig)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie-Antoinette.
Marie-Antoinette et ses enfants

Marie-Antoinette — en allemand : Marie Antoinette : Bildnis eines mittleren Charakters — est une biographie de la reine Marie-Antoinette d'Autriche, écrite par Stefan Zweig et publiée en 1932 dans l'édition originale en allemand[1], puis en 1933 dans la traduction en français due à Alzir Hella[2].

S'appuyant sur les archives de l'Empire autrichien et sur la correspondance du comte Axel de Fersen, qu'il fut le premier à pouvoir consulter intégralement, Stefan Zweig retrace la vie de cette reine, ni sainte du royalisme, ni prostituée de la Révolution mais une femme somme toute ordinaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Notice « Marie Antoinette : Bildnis e. mittleren Charakters », dans le catalogue en ligne de la Bibliothèque nationale allemande.
  2. Notice « Marie-Antoinette », dans le catalogue en ligne de la Bibliothèque nationale de France.

Voir aussi[modifier | modifier le code]