Marie-Anne Isler-Béguin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marie-Anne Isler-Béguin, née le à Boulay-Moselle, est une femme politique française, membre des Verts. Tête de liste des Verts pour les élections au Parlement européen de 1994, elle fut élue député européenne à celles de 1999.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée de sciences de l'écologie, licenciée en géographie et aménagement du territoire. Enseignante, puis fondatrice d'un bureau d'études en environnement. Membre du conseil national des Verts, ancienne porte-parole nationale des Verts français. Cofondatrice puis porte-parole de l'euro-région « Sarre Lorraine Luxembourg ». Cofondatrice de la Fédération européenne des partis verts en 1993, puis du Parti vert européen en 2004. Vice-présidente du Parlement européen de 1991 à 1994 [1].

Le 12 janvier 2007, alors que Dominique Voynet a été investie comme candidate à la présidentielle par les Verts, elle demande le retrait de cette dernière, et lance, avec Marie-Hélène Aubert et Jean-Luc Bennahmias, un appel à la candidature de Nicolas Hulot.

En août 2007, elle est chef de la mission des observateurs de l'Union européenne pour les élections au Sierra Leone. En octobre 2008, elle signe le manifeste d'Europe Écologie pour le rassemblement des écologistes aux élections européennes de 2009.

Lien externe[modifier | modifier le code]