Maribel Domínguez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Domínguez.
Maribel Domínguez
Maribel Domínguez-072513.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne UE L'Estartit
Biographie
Nom Maribel Guadalupe Domínguez Castelán
Nationalité Drapeau du Mexique Mexique
Naissance 18 novembre 1978 (35 ans)
Lieu Mexico
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2002-2003 Drapeau : États-Unis Kansas City Mystics
2003 Drapeau : États-Unis Atlanta Beat
2005-2006 Drapeau : Espagne FC Barcelone
2007-2013 Drapeau : Espagne UE L'Estartit
2013- Drapeau : États-Unis Chicago Red Stars
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1998- Drapeau : Mexique Mexique 96 (71)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 janvier 2013

Maribel Guadalupe Domínguez Castelán, née le 18 novembre 1978 à Mexico, est une joueuse mexicaine de football évoluant au poste d'attaquante. Internationale mexicaine (96 sélections et 71 buts depuis 1998), elle évolue en club aux Chicago Red Stars.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Maribel Domínguez grandit à Chalco, dans l'État de Mexico. Elle commence à jouer au football dans des équipes locales, en majorité masculines, en se faisant passer pour un homme[1].

Faute de championnat professionnel dans son pays natal, elle émigre en 2002 aux États-Unis, pour jouer avec les Kansas City Mystics. Lors de sa première saison, elle se révèle être l'une des meilleures joueuses de la Women's United Soccer Association (WUSA). Avec 17 buts inscrits, elle est la deuxième meilleure buteuse de la ligue nord-américaine et est élue meilleure joueuse de la saison. Suite à la disparition du club, elle s'engage avec l'Atlanta Beat, vice-championne de la WUSA en 2003. La WUSA est dissoute quelques mois plus tard et « Marigol » retourne au Mexique. Grâce à une bourse du gouvernement mexicainn, elle se concentre durant quelque temps sur sa préparation aux Jeux olympiques d'été de 2004[2].

En décembre 2004, Maribel Dominguez attire l'attention du monde du football en annonçant un accord avec l'Atlético Celaya pour jouer le championnat masculin de deuxième division mexicaine. L'accord obtient l'aval de la fédération mexicaine mais la Fédération internationale de football association (FIFA) refuse, affirmant qu'« il doit y avoir une séparation claire entre le football masculin et le football féminin »[3],[4].

Quelques mois plus tard, au début de l'année 2005, Domínguez signe pour le FC Barcelone, qui lutte pour le maintien en première division espagnole. Elle débute le 30 janvier 2005 en marquant un coup du chapeau contre Torrejón, dans un match remporté par les Catalanes sur le score de 5 buts à 3[1]. Les buts de la Mexicaine contribuent au maintien du club, ce qui amène le club à renouveler son contrat d'un an[5].

Malgré ses bonnes performances sanctionnées par une sixième place à l'élection de la meilleure joueuse de l'année par la FIFA[6], elle quitte Barcelone à l'été 2006. Son arrivée à l'Atlético de Madrid est annoncée, avant une rétractation du club madrilène[7]. Finalement, elle rejoint un autre club catalan en janvier 2007, l'Euromat L'Estartit qui évolue en deuxième division[8]. Domínguez marque en une demi-saison 22 buts et contribue à l'accession du club à l'élite du football féminin espagnol[9].

La saison 2007-2008 voit Maribel Domínguez marquer 15 buts, et L'Estartit se maintenir sans difficultés en premiere division. Elle commence l'apprentissage du métier d'entraîneur en dirigeant les cadettes du club[10].

Le 11 janvier 2013, elle est mise à disposition des Chicago Red Stars, jouant dans la nouvelle National Women's Soccer League[11].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Maribel Domínguez fait partie du groupe mexicain présent lors de la Coupe du monde de football féminin 1999 qui termine son parcours en quarts de finale. Elle marque le seul but mexicain de la compétition, lors du premier match de groupe contre le Brésil perdu sur le score de 7 à 1[12].

Elle dispute les Jeux olympiques de 2004, jouant trois matchs dont le quart de finale perdu face au Brésil[13]. Elle marque l'unique but mexicain de la compétition, lors du premier match de groupe contre la Chine conclu sur le score d'un but partout[14].

Maribel Domínguez est la capitaine de la sélection éliminée au premier tour de la Coupe du monde de football féminin 2011. Elle marque un but lors du dernier match de groupe contre la Nouvelle-Zélande[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) Isabel Ordóñez, « ‘Marigol’ juega contra la pobreza », sur eluniverso.com,‎ 12 mars 2005 (consulté le 11 juillet 2011)
  2. (es) « Biografía de Maribel Domínguez », sur esmas.com (consulté le 11 juillet 2011)
  3. (es) « "Marigol": Blatter justifica decisión », sur bbc.co.uk,‎ 20 décembre 2004 (consulté le 11 juillet 2011)
  4. (en) Jo Tuckman, « It's a man's game », sur guardian.co.uk,‎ 5 janvier 2005 (consulté le 11 juillet 2011)
  5. (es) « Marigol, dispuesta a renovar por una temporada más », sur marca.com,‎ 17 août 2005 (consulté le 11 juillet 2011)
  6. (en) José Luis Pierrend, « FIFA Awards », sur rsssf.com,‎ 21 janvier 2011 (consulté le 11 juillet 2011)
  7. (es) « El Atlético Féminas rechaza el fichaje de 'Marigol' », sur marca.com,‎ 19 août 2006 (consulté le 11 juillet 2011)
  8. (es) « La mexicana 'Marigol' ficha por el L'Euromat-L'Estartit catalán », sur marca.com,‎ 2 janvier 2007 (consulté le 11 juillet 2011)
  9. (es) « Desea Marigol cumplir su sueño de ascenso a Superliga », sur eluniversal.com.mx,‎ 17 mai 2007 (consulté le 11 juillet 2011)
  10. (es) « Maribel Domínguez debuta como entrenadora », sur terra.com.mx,‎ 12 mai 2008 (consulté le 11 juillet 2011)
  11. (en) Graham Hays, « NWSL allocation easier said than done », sur espn.go.com,‎ 11 janvier 2013 (consulté le 12 janvier 2013)
  12. « Coupe du Monde de Football Féminin de la FIFA, Etats-Unis 99 : Feuille de match Brésil - Mexique », sur fifa.com,‎ 19 juin 1999 (consulté le 11 juillet 2011)
  13. (en) « Maribel Domínguez Biography and Olympic results », sur sports-reference.com (consulté le 10 juillet 2011)
  14. « Tournois Olympiques de Football Athens 2004 - Femmes : Feuille de match RP Chine - Mexique », sur fifa.com,‎ 14 août 2004 (consulté le 11 juillet 2011)
  15. « Coupe du monde féminine de la FIFA 2011 : Feuille de match Nouvelle-Zélande - Mexique », sur fifa.com,‎ 5 juillet 2011 (consulté le 10 juillet 2011)