Marianne de Prusse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie À ne pas confondre avec Marianne de Prusse (1785-1846).

Marianne de Prusse née le 23 août 1913 au château de Kamenz[1], aujourd'hui à Kamieniec en Pologne, et morte le 1er mars 1983, est une princesse de la Maison de Hohenzollern, arrière-petite-fille d'Albert de Prusse et de la princesse Marianne des Pays-Bas.

Biographie[modifier | modifier le code]

La princesse Marianne de Prusse est la fille du prince Frédéric-Guillaume de Prusse (1880-1925) et de son épouse, née princesse Agathe de Hohenlohe-Schillingsfürst. Elle épouse le 30 janvier 1933 à Tabarz le prince Guillaume de Hesse-Philippsthal-Barchfeld (1905-1942), fils du landgrave Clovis de Hesse-Philippsthal-Barchfeld et de la princesse Caroline de Solms-Hohensolms-Lich.

De cette union sont issus :

  • Guillaume de Hesse-Philippsthal-Barchfeld, actuel landgrave et chef de la maison, né le 14 août 1933 au château d'Augustenau, il épouse Ode von Gamisson le 5 août 1961, dont il a deux fils, Guillaume né en 1963 et Otto né en 1965.
  • Hermann, prince de Hesse-Philippsthal-Barchfeld, né le 12 août 1935 au château d'Augustenau, il épouse la comtesse Monika Strachwitz von Gross-Zauche und Camminetz, le 9 mai 1962, dont postérité
  • Johanna, princesse de Hesse-Philippsthal-Barchfeld, née le 22 novembre 1937. Elle épouse le 30 septembre 1957 Alfons Kuhn, dont postérité, et dont elle divorce en 1961, et en secondes noces Bruno Rieck, le 8 juin 1963, dont postérité.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Arnold McNaughton, The Book of Kings, Londres, Gardstone Press, 1973