Mariama Ndoye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ndoye.

Mariama Ndoye Mbengue (née à Rufisque en 1953) est une femme de lettres sénégalaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mariama Ndoye est née à Rufisque en 1953 d'un père médecin nutritionniste et d'une mère téléphoniste. Mbengue est le nom de son mari.

Elle entreprend des études de lettres qu'elle mène jusqu'au doctorat, avec une thèse consacrée à la littérature orale léboue[1]. Également diplômée de l'École du Louvre, elle est chercheur à l'Institut fondamental d'Afrique noire (IFAN) et occupe les fonctions de conservateur au Musée d'art africain de Dakar jusqu'en 1986. Elle séjourne ensuite une quinzaine d'années en Côte d'Ivoire. Elle est aujourd'hui installée en Tunisie (2007).

Outre ses romans et ses nouvelles, Mariama Ndoye est également l'auteur de quelques titres de littérature d'enfance et de jeunesse, tels que La Légende de Rufisque. Elle-même a trois enfants et plusieurs petits-enfants.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Introduction à la littérature orale léboue : analyse ethno-sociologique et expression littéraire, Dakar, Université de Dakar, FLSH, 1983, 378 p. (3e cycle de Lettres modernes) [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]