Mariage posthume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un mariage posthume est un mariage qui intervient après la mort de l'un des époux. La personne qui le contracte devient immédiatement veuve lorsque le mariage est prononcé. Cette procédure est exceptionnelle.

France[modifier | modifier le code]

En France, le mariage posthume est autorisé par l’article 171 du code civil. Le mariage doit être autorisé par le président de la république et il faut apporter la preuve que la personne décédée avait l’intention de se marier[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Article 171 du code civil », sur Légifrance (consulté le 11 mars 2014)