Maria Candido

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maria Candido est une chanteuse française, née le 31 août 1922 à Hyères (Var).

Soprano, elle débute dans le rôle de la Princesse Hélène de « Rêve de Valse » à Mogador en 1947 aux côtés de Marcel Merkès et Paulette Merval. Elle crée en 1954 l'opérette « À la Jamaïque » de Francis Lopez au théâtre de la Porte-Saint-Martin. Elle abandonne l'opérette et se consacre ensuite à la chanson avec beaucoup de succès : « Le Torrent », « Je te le dis », « Gondolier » et « les Gitans » entre autres.

En 1973, elle revient à l'opérette en créant « Les Trois Mousquetaires » de Francis Lopez au Châtelet, puis « Fiesta » à Mogador et enfin « Volga » au Châtelet avec José Todaro.

Les années 1980 la voient au théâtre de la Renaissance dans des reprises de « la Belle de Cadix », « À la Jamaïque » et dans la création en 1981 de « Soleil d'Espagne » avec José Villamor. Elle suit Francis Lopez à l'Élysée Montmartre où elle crée « L'Amour à Tahiti » avec Georges Guétary et « Les Mille et une Nuits » avec José Villamor.

Ses dernières apparitions à Paris se feront en 1988 et 1989 avec la création d'« Aventure à Tahiti » avec Georges Guétary et « La Belle Otéro » au théâtre de l'Eldorado.

Liens externes[modifier | modifier le code]