Maria Bellonci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maria Bellonci est une écrivaine et traductrice italienne née à Rome le et morte à Rome le (à 83 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle obtient en 1939 le prix Viareggio pour Lucrezia Borgia (Lucrèce Borgia) et le prix Strega en 1986 pour Rinascimento privato (Renaissance privée).

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Lucrèce Borgia. Sa vie et son temps [« Lucrezia Borgia. La sua vita e i suoi tempi »], trad. de Madeleine Vaussard, Paris, Éditions Plon, 1951, 473 p. ((notice BnF no FRBNF31790151r))
  • Marco Polo [« Marco Polo »], trad. de Philippe Guilhon, Paris, Éditions Mengès, 1982, 197 p. ((notice BnF no FRBNF347197980))
  • Renaissance privée [« Rinascimento privato »], trad. de Luciana Berini, Paris, J’ai lu, 1989, 571 p. ((ISBN 2-277-22637-8))

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]