Marguerite de Tervueren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marguerite de Brabant (homonymie) et Tervuren (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Marguerite de Brabant (1276-1311).

Marguerite de Brabant dite de Tervueren , fille naturelle du duc Jean Ier de Brabant, demi-sœur de Jean II de Brabant, épousa[1],[2] le 27 mars 1292 le chevalier Jean de Rode de Lantwyck[3],[4], seigneur de Horst, de Lantwyck sous Haelen, de Vorselaer, de Rethy et d'autres terres.

Ascendance de Marguerite[modifier | modifier le code]

... sur trois générations
Marguerite de Brabant
dite de Tervueren
Père :
Jean Ier de Brabant, dit le Victorieux
° 1254 † 3 mai 1294 à Baerle-Duc

duc de Brabant
de Brabant

duc de Limbourg
ducs de Brabant et de Limbourg

Grand-père paternel :
Henri III de Brabant, duc de Brabant, dit le Débonnaire
° 1231 † 28 fév. 1261 à Louvain

de Brabant

Père du grand-père paternel :
Henri II, duc de Brabant
° 1207 † 1 fév. 1248 à Louvain

de Brabant

Mère du grand-père paternel :
Marie de Hohenstaufen de Souabe, princesse d'Allemagne[5]
° 1201 † 1235 à Louvain

de Hohenstaufen de Souabe

Grand-mère paternelle :
Adélaïde de Bourgogne dite Aleyde de Brabant
° 1233 † 23 oct. 1273

ducs de Bourgogne

Père de la grand-mère paternelle :
Hughes IV, duc de Bourgogne
° 9 mars 1213 † 27 déc. 1272

ducs de Bourgogne

Mère de la grand-mère paternelle :
Yolande de Dreux, comtesse d'Auxonne
° 1212 † 30 oct. 1248

comtes de Dreux

.
.
.
.
.
.
.

Bibliographie connexe[modifier | modifier le code]

Descendance[modifier | modifier le code]

Marie de Brabant, tante de Marguerite
Aleyde de Brabant, grand-mère de Marguerite
Marguerite de Brabant, demi-sœur de Marguerite de Tervueren
Jean II de Brabant, demi frère de Marguerite
 
 
Jean Ier de Lantwyck
x Marguerite de Tervueren
De rode de lantwyck - de brabant.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arnold
 
 
 
Margarete [7]
x Gerard van Duffel
Sire de Rethy
 
 
 
 
 
 
 
Adam II
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jean II
Dernier[8] seigneur de Horst
Seigneur de Blanden (1388)
Seigneur de Vaalbeek (1394)
 
 
 
Maria
Dame de Rethy
x Jan van Kraainem
 
 
 
 
 
 
 
Jean, fils naturel
x Elisabeth N...
De lantwyck.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

voir aussi tableau pp. 704-705 et Héraldique vivante pp. 698-699 dans LE PARCHEMIN n° 250 de juillet-août 1987, Bulletin bimestriel de l'Office généalogique et héraldique de Belgique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens familiaux[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

« ...c'est l'union de ...Jean Ier de Lantwyck, avec Marguerite de Brabant, fille du duc Jean Ier de Brabant, qui sera l'élément déclencheur de l'essor du domaine. »

« L’histoire de cette demeure remonte au XIIIe siècle quand Rode échut dans les mains des Lantwijck dont un Jean épousa vers 1291 Marguerite de Brabant, fille naturelle du duc Jean Ier. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source: F. COLLON, Armorial de Wavre et environs (Bruxelles, 1952), p. 92
  2. Source: Voir P. Combaz et A. de Behault, Le Château de Horst à Rhode-Saint-Pierre, in Annales de la Société Royale d'Archéologie de Bruxelles, t. VI et VII (1892-1893)
  3. Les seigneurs de Rode étaient les vassaux du duc de Brabant
  4. Source: J.C. BRABANT-C. FONTEYN, Temps Jadis, Armorial de Jodoigne et environs (1998) : de Lantwyck (van): famille chevaleresque qui descend de Jean de Rode dit de Lantwyck, sire de Horst, Seigneur de Vorselaer, Rethy, Blanden, qui épousa le 27-3-1292 Marguerite de Tervueren, bâtarde de Jean Ier de Brabant. On la retrouve dans la région de Hoegarde au XVIIe siècle et Jean de Lantwyck (†1667) acquit la Seigneurie de Genville à Saint-Remy-Geest en 1657.
  5. Note: Elle est aussi connue sous le nom de Marie d'Allemagne-Hohenstaufen et Marie d'Allemagne
  6. Famille alliée aux Lantwyck à maintes reprises, ce qui leur a valu d'adjoindre leurs noms par Arrêté Royal du 14 déc. 1990.
  7. Margarete de Landewyck, femme de Gérard de Duffle, sire de Rhetie, à laquelle Jean III, duc de Brabant, donna heritablement son vivier à Elsele, près de Bruxelles, et la qualifie expressément sa cousine, ès-lettres sur ce dépeschées le lendemain après la feste du S. Sacrement en MCCCXXX (Chartrier de l'abbaye de Cameren).
  8. Voir Seigneurs de Rode et Horst et la famille (de/van) Lantwyck
  9. Un document de 1213 mentionne que le duc Henri Ier de Brabant a construit une forteresse en bois. Celle-ci est devenue le château de Tervuren, le lieu de résidence des Ducs du Brabant au cours XIVe et des XVe siècles. Le château a été ravagé en 1782.