Marguerite d'Enghien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marguerite d'Enghien, suo jure comtesse de Brienne et de Conversano, suo jure héritière d'Enghien et dame de Beauvois (née en 1365), était une noble et riche dame du comté du Hainaut, qui avait hérité des comtés de Brienne et de Conversano ainsi que la seigneurie d'Enghien de son père Louis d'Enghien le 17 mars 1394. Elle fut l'épouse de Jean de Luxembourg, sire de Beauvois et la mère de Pierre Ier de Luxembourg-Saint-Pol, comte de Brienne et de Conversano, qui hérita ses fiefs, et de Jean II de Luxembourg-Ligny.

Famille et ascendance[modifier | modifier le code]

Marguerite naquit en 1365, comme fille ainée de Louis d'Enghien, comte de Brienne et de Conversano, seigneur d'Enghien, duc tituliare d'Athènes et de Giovanna de Sanseverino. Elle eut trois soeurs cadettes: Yolande, Hélène et Isabelle.

Yolande se maria le 3 mai 1384 à Philippe de Bar (né en 1372), fait prisonnier après la bataille de Nicopolis de 1396. Il décéda dans une prison turque en 1404.

Marguerite avait un frère cadet, Antoine, mort à l'âge de 16 ans, qui laissa Marguerite seule héritière à la succession de son père.

Ses grands-parents paternels étaient Gauthier III d'Enghien et Isabelle de Brienne. Ses grands-parents maternels étaient Antonio de Sanseverino, 5e comte de Marsico, et Isabelle del Balzo.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

À une date inconnue, Marguerite épousa son premier mari: Pierre de Baux de Provence. Après sa mort, elle épousa un parent de sa mère: Jacopo de Sanseverino. Ces deux mariages précoces n'engendrèrent pas d'enfant. En 1380, après la mort de Jacopo, Marguerite épousa son troisième mari: Jean de Luxembourg, sire de Beauvois (1370-1397), fils de Guy de Luxembourg, comte de Saint-Pol et Mahaut de Châtillon, comtesse de Saint-Pol. Marguerite eut cinq enfants de ce dernier:

Héritage[modifier | modifier le code]

Marguerite devint suo jure comtesse de Brienne et Conversano, et dame d'Enghien après la mort de son père le 17 mars 1394. Son mari Jean devint lui aussi comte de Brienne et de Conversano du chef de son épouse.

Elle fit son testament le 19 septembre 1393 mais sa date exacte de décès reste inconnue. Son fils ainé, Pierre reçut les titres de Brienne et de Conversano.

Par son fils Pierre et son épouse (Marguerite de Baux), Marguerite est une ancêtre de la reine consort Élisabeth Woodville. Tous les monarques anglais nés à partir de 1509, descendent d'elle.

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]