Marguerite d'Alsace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alsace (homonymie).
Marguerite d'Alsace
Titre
Comtesse de Flandre
11911194
Prédécesseur Philippe d'Alsace
Successeur Baudouin IX de Flandre
Biographie
Dynastie Maison d'Alsace
Date de naissance 1145
Date de décès
Lieu de décès Château de Male près de Bruges
Père Thierry d'Alsace
Mère Sibylle d'Anjou
Conjoint 1. Raoul II de Vermandois
2. Baudouin V de Hainaut
Enfant(s) (2e mariage) Isabelle de Hainaut, Baudouin IX, Philippe Ier de Namur, Henri Ier de Constantinople, Eustache, Yolande de Hainaut, Sibylle

Marguerite d'Alsace

Marguerite d'Alsace1145 - † château de Male près de Bruges, ), troisième fille du comte Thierry d'Alsace (dit parfois Thierry III de Lorraine) et de Sibylle d'Anjou (†1165), sœur du comte Philippe d'Alsace (dit parfois Philippe de Lorraine)

Biographie[modifier | modifier le code]

Vers 1160, Marguerite épouse Raoul II de Vermandois. Mais celui-ci atteint de la lèpre vers 1163[1] son mariage ne put être consommé et fut rompu.

En 1169, pour sceller la réconciliation entre Flandre et Hainaut, Marguerite d'Alsace épouse Baudouin V comte de Hainaut et de Namur.

Philippe d'Alsace meurt de la peste au cours de la troisième croisade, en 1191. Il n'a pas d'enfant légitime. Sa succession excite la convoitise du roi de France, Philippe-Auguste qui tente de cacher la mort du comte de Flandre, jusqu'à son propre retour en France[2]. Mais la nouvelle se propage rapidement et le comte et la comtesse de Hainaut se rendent immédiatement en Flandre pour prendre possession de leur terre. En tant que descendant direct de Baudouin Bras de Fer et sœur du défunt comte, ils sont bien accueillis dans les villes de Flandre à l'acception de Gand[3] qui abrite Mathilde de Portugal, veuve de Philippe d'Alsace. Celle-ci entend récupérer la totalité du comté. Guillaume aux Blanches Mains, archevêque de Reims est chargé d'arbitrer entre les prétendants.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Descendance[modifier | modifier le code]

De son mariage avec Baudouin V de Hainaut, Marguerite a 8 enfants

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Duval-Arnould, Les dernières années du comte lépreux Raoul de Vermandois et la dévolution de ses provinces à Philippe d'Alsace,‎ 1984 (lire en ligne) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Octave Delepierre, Précis des annales de Bruges,‎ 1835 (lire en ligne)
  • Augute De Portemont, Recherches historiques sur la ville de Grammont en Flandre,‎ 1870 (lire en ligne)
  • Leopold August Warnkönig, Histoire de la Flandre et de ses institutions civiles et politiques (lire en ligne)
  • Edward Le Glay, Histoire des comtes de Flandre: jusqu'à l'avénement de la maison de Bourgogne, vol. 1 (lire en ligne) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Les dernières années du comte lépreux Raoul de Vermandois... p. 82
  2. Histoire des comtes de Flandre... p. 409
  3. Histoire des comtes de Flandre... p. 411