Margarethe von Oven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir von Oven.

Margarethe von Oven (1904 à Berlin - 5 février 1991 à Göttingen) était secrétaire l'été 1944 au Bendlerblock, où se prépara le complot du 20 juillet contre Adolf Hitler, organisé par Claus von Stauffenberg et les principaux protagonistes de l'opération Walkyrie. Occupant la fonction d'opératrice de transmission (Nachrichtenübermittlerin), elle tapait les ordres et les ordonnances qui préparaient l'opération Walkyrie.

Tandis que les principaux acteurs du coup d'État étaient fusillés deux jours après l'explosion de la bombe qui devait tuer Adolph Hitler, Margarethe von Oven fut emprisonnée deux semaines. Elle retrouva son emploi à sa sortie de prison. À la fin de la guerre, elle travailla d'abord en Suisse, puis en Allemagne. En 1954 elle devint collaboratrice de la gestion du patrimoine de la maison Brandebourg-Preussen.

Dans Hammerstein ou l'intransigeance, sa figure est évoquée par H.M Enzensberger au chapitre consacré au Bendlerblock : " une pièce dans le Bendlerblock " page 303 en édition folio Gallimard avec une brève biographie non reproduite ici pour protéger le droit d'auteur.

Fiction[modifier | modifier le code]

Margarethe von Oven a été incarnée par plusieurs actrices :