Margaret Oakley Dayhoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Margaret Oakley Dayhoff

Margaret Belle (Oakley) Dayhoff (1925 – 1983) est une bioinformaticienne et chimiste américaine. Elle fut l'une des pionnières dans l'application des méthodes mathématiques et informatiques à la biochimie. Elle a en particulier mis en place les premières grandes bases de données de protéines.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Oakley Dayhoff Margaret et Richard V Eck, Atlas of Protein Sequence and Structure: 1967-68, National Biomedical Research Foundation,‎ 1969
  • (en) Bruce C. Orcutt, David G. George, J. A. Fredrickson et M. O. Dayhoff, « Nucleic acid sequence database computer system », Nucleic Acids Research, vol. 10, no 1,‎ 1982
  • (en) M. O. Dayhoff, Winona C. Barker, R. M. Schwartz et Lois T. Hunt, « Data base for protein sequences », dans AFIPS National Computer Conference,‎ 1976

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]