Margaret Kemble Gage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gage.
Portrait de Margaret Kemble Gage par John Singleton Copley (vers 1771).

Margaret Kemble Gage, née en 1734 à New Brunswick dans la province du New Jersey et morte en 1824, est l'épouse du général britannique Thomas Gage, lequel a dirigé l'armée britannique pendant la guerre d'indépendance des États-Unis. Elle aurait conspiré contre son mari par sympathie pour la Révolution américaine en donnant des informations cruciales à Joseph Warren sur les batailles de Lexington et Concord.

Elle est l'une des descendantes de Stephanus Van Cortlandt.