Marga Minco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marga Minco

Marga Minco, née le 31 mars 1920, est une écrivaine et journaliste néerlandaise. Elle est née à Ginneken au sud de Bréda.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cadette d'une famille juive de trois enfants, elle fut la seule survivante des arrestations et des déportations nazies. À partir de 1950, des journaux néerlandais publient ses nouvelles, marquées par son expérience vécue. Son œuvre évoque le drame des juifs néerlandais à travers les persécutions de la Seconde Guerre mondiale. Outre des romans et des récits, elle a également publié des livres pour enfants et écrit des scénarios pour la télévision Certaines de ses nouvelles furent traduites et publiées aux États-unis, en Allemagne, en Israël et dans les pays scandinaves. En 2005, elle a obtenu le Prix Constantijn Huygens

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Het bittere kruid. Een kleine kroniek (1957)
  • Het adres (1957)
  • De andere kant (verhalen) (1959)
  • Tegenvoeters (avec Bert Voeten) (1961)
  • Kijk 'ns in de la (1963)
  • Het huis hiernaast (1965)
  • Terugkeer (1965)
  • Een leeg huis (1966)
  • Het bittere kruid/Verhalen/Een leeg huis (1968)
  • De trapeze 6 (avec Mies Bouhuys) (1968)
  • De dag dat mijn zuster trouwde (1970)
  • Meneer Frits en andere verhalen uit de vijftiger jaren (1974)
  • Je mag van geluk spreken (Bulkboek nr. 46, 1975)
  • Het adres en andere verhalen (1976)
  • Floroskoop – Maart (1979)
  • Verzamelde verhalen 1951-1981 (1982)
  • De val (1983)
  • De glazen brug (1986)
  • De glazen brug (1988)
  • De zon is maar een zeepbel, twaalf droomverslagen (1990)
  • De verdwenen bladzij. (1994)
  • Nagelaten dagen (1997)
  • De schrijver. Een literaire estafette (2000)
  • Decemberblues (2003)
  • Storing (verhalen) (2004)
  • Een sprong in de tijd (2008)

Œuvres disponibles en français[modifier | modifier le code]

  • Les herbes amères (Lattès, 1975): petite chronique publiée aux Pays-Bas qui fut traduite et éditée en France
  • L'autre côté: recueil de nouvelles parut en 1959
  • T’as une sacrée chance toi: nouvelles traduites du néerlandais par Daniel Cunin. Paris, Éditions Caractères, « Ailleurs, là-bas », 2003
  • Une maison vide, paru en 1966
  • L'adresse, paru en 1984

Culture[modifier | modifier le code]

Les herbes amères (Het Bittere kruid en néerlandais), a inspiré un film du même nom, réalisé par Kees Van Oostrum en 1985.

Voir aussi[modifier | modifier le code]