Marcus Plautius Silvanus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcus Plautius Silvanus (né vers 35 av. J.-C. et mort après 9 ap. J.-C.) est un général de l'Empire romain apparenté à la dynastie des Julio-Claudiens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcus Plautius Silvanus, de la gens des Plautii, est un sénateur romain. Il est le fils d'une certaine Urgulania qui bénéficie de l'amitié Livie, la femme de l'empereur Auguste.

Il épouse une certaine Lartia avec qui il a deux enfants: Marcus Plautius Silvanus (préteur en 24, mort par suicide pour avoir défenestré sa femme, la même année) et Plautia Urgulanilla, femme de l'empereur Claude de qui elle a deux enfants.

Il est nommé consul en 2 av. J.-C. en même temps que le nouvel empereur Auguste. Il gouverne comme proconsul, l'Asie en 4.

Devenu gouverneur de la Galatie et de la Pamphylie en 5-6, il réprime une révolte en Isaurie. Plus tard, en 7, il commande les renforts (deux légions: la legio IIII Scythica et la legio V Macedonica) contre les rebelles pannones. Il réussit à unir ses forces au légat de Mésie, Aulus Caecina Severus, mais attaqués par surprise par les rebelles alors qu'ils sont en marche le long du fleuve Save, à l'ouest de Sirmium, ils sauvent habilement l'armée, réussissant ainsi à rejoindre le quartier général de Tibère, à Sisak, où se rassemble désormais une armée composée de dix légions.

Les deux années suivantes conduisent à l'entière soumission de l'Illyrie qui devient les nouvelles provinces de Pannonie et Dalmatie. Pour ces succès, il reçoit un Ornamenta triumphalia.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources antiques
Sources modernes
  • Ronald Syme, L’aristocrazia augustea, trad. it., Milan, 1993.
  • Cambridge Univ. Press, Storia del mondo antico, L’impero romano da Augusto agli Antonini, vol. VIII, Milane, 1975.

Sources[modifier | modifier le code]