Marcus Nispel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcus Nispel

Naissance 15 avril 1963 (51 ans)
Francfort-sur-le-Main, Hesse
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Nationalité allemande
Profession réalisateur, producteur
Films notables Massacre à la tronçonneuse
Vendredi 13
Site internet Site officiel

Marcus Nispel, né le 15 avril 1963 à Francfort-sur-le-Main en Allemagne, est un réalisateur, producteur de télévision et de cinéma allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcus Nispel est né le 15 avril 1963 à Francfort-sur-le-Main dans le Land de Hesse en Allemagne.

Il a fréquenté l'école Leibniz à Höchst (Francfort-sur-le-Main) et débuté dans le monde de la publicité en tant que directeur artistique dans la publicité chez Young & Rubicam[1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marcus Nispel s'est marié à Dyan Humes Nispel, une auteur-compositeur, avec qui il a eu deux fils jumeaux, Armyan Mathaus Nispel et Bruno Tobias Nispel, nés en mars 1999[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Il décide en 1984 de s'installer aux États-Unis pour étudier avec l'aide d'une bourse. À partir de 1989, il réalise des clips publicitaires et musicaux pour des artistes aussi prestigieux que Janet Jackson, George Michael ou Billy Joel.

Côté français, il a réalisé quatre clips pour Mylène Farmer, en 1995 les tubes XXL et L'instant X, en 1996 le clip de Comme j'ai mal et en 1999 le clip de Souviens-toi du jour.... Il a réalisé aussi des clips tels Mon manège à moi pour Étienne Daho, Mens pour Alain Chamfort et Où est l'élue pour Pascal Obispo.

Depuis cette carrière entamée, il remporte déjà de nombreux prix pour son travail commercial et vidéo, y compris des Clio Awards, le Prix Moebius, le Grand Prix du Promax Awards, quatre MTV Video Music Awards, deux Billboard Music Awards et la MVPA Awards[3] en 2001.

Crescendo[modifier | modifier le code]

Choisi par le producteur Michael Bay, il signe en 2003 Massacre à la tronçonneuse, remake du classique de l'horreur signé Tobe Hooper en 1974. Le film est diversement accueilli par la critique, le site Rotten Tomatoes comptant 100 critiques négatives pour seulement cinquante deux positives[4] et sera nommé aux Raspberry Award dans la catégorie pire remake en 2004. Cela n'empêcha cependant pas le film d'être un succès mondial.

Grâce à ce triomphe, il signe avec Endeavor Talent Agency[5] et réalise un travail plus personnel sur Frankenstein pour la télévision américaine, un film très psychologique et spirituel. Il y a un interrupteur grande force de caractère, car, au fil des années, le monstre de son humanité, et le docteur Frankenstein a appliqué les mêmes techniques qu'il utilise pour créer le monstre sur lui-même de rester en vie. Il vole les organes d'autres personnes, et il devient de plus en plus d'un monstre. Cela m'a vraiment intrigué et fait peine à mes yeux de raconter l'histoire[5]. Retour dans le monde du cinéma pour un nouveau remake, Pathfinder sort en 2007. La critique ne suit toujours pas[6] . À nouveau appelé par son producteur, Michael Bay lui propose de réaliser un autre remake du classique de l'épouvante Vendredi 13 qui sortira le 13 février 2008 : Marcus Nispel aime cette idée parce que je ne pense pas qu'en général les camps d'été sont particulièrement effrayant en pleine journée, il fallait quelque chose de plus[7]. Encore une fois, la critique l'éreinte[8] mais le succès est au rendez-vous.

Comme Brett Ratner l'a abandonné, la société de production Lionsgate a, en 2009, choisi Marcus Nispel pour revisiter Conan[9], son quatrième remake sur le scénario de Joshua Oppenheimer et Thomas Dean Donnelly. le tournage prévu en douze semaines sur un budget d’environ soixante-dix millions de dollars commence le 21 février 2010 en Bulgarie[10], avec Jason Momoa qui remplace Arnold Schwarzenegger, mais, à travers le monde, le résultat fut un échec commercial avec une grosse revenue de 9 603 139 de dollars[11].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Année Titre français Titre original
(si différent)
En tant que Note
Réalisateur Producteur Scénariste
1993 Faith No More: Video Croissant Fait Clip musical
1994 Amy Grant: Building the House of Love Fait
1995 Mylène Farmer: XXL Fait
1995 Mylène Farmer: L'instant X Fait
1996 Janet Jackson: Design of a Decade 1986/1996 Fait
Mylène Farmer: Comme j'ai mal Fait
1997 Billy Joel: Greatest Hits Volume III Fait
Alleys and Motorways Fait
1999 Mylène Farmer: Souviens-toi du jour.... Fait
Ladies & Gentlemen: The Best of George Michael Fait
2003 Massacre à la tronçonneuse The Texas Chainsaw Massacre Fait Fait
2004 Bone Thugs'n Harmony: The Collection Volume 2 Fait Clip musical
Bad Boy's 10th Anniversary... The Hits Fait
The Very Best of Cher: The Video Hits Collection Fait
Frankenstein Fait Téléfilm
2007 Pathfinder Fait Fait
2009 Vendredi 13 Friday the 13th Fait
2011 Conan Conan the Barbarian Fait
2012 Pacemaker Annoncé [12]
2013 Backmask en post-production

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Festival international du film de Catalogne — Sitges 2003
Fantasporto 2004
  • Meilleur film Massacre à la tronçonneuse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Marcus Nispel », sur le site Comme au cinéma.
  2. (en) « Marcus Nispel », sur Yahoo! (consulté le 12 juin 2011)
  3. « Marcus Nispel Bio », sur Tribute (consulté le 9 juin 2010)
  4. (en) Critiques du film sur RottenTomatoes « Massacre à la tronçonneuse », sur le site Rotten Tomatoes.
  5. a et b (en) Daniel Robert Epstein, « Marcus Nispel of Frankenstein (USA Network) Interview », sur Ugo (consulté le 9 juin 2010)
  6. (en) Critiques du film Pathfinder sur RottenTomatoes « Pathfinder », sur le site Rotten Tomatoes.
  7. (en) Sheila Roberts, « Marcus Nispel Interview, Friday the 13th Remake », sur Movies on line (consulté le 9 juin 2010)
  8. (en) Critiques du film Vendredi 13 sur RottenTomatoes « Vendredi 13 », sur le site Rotten Tomatoes.
  9. (fr) « Marcus Nispel Vs. Conan », sur le site Comme au cinéma, le 12 juin 2009.
  10. (fr) « Conan bientôt en tournage ! », sur le site Cinéma fantastique, le 11 octobre 2009.
  11. (en) Anonyme, « 'Conan the Barbarian' », sur Box Office Mojo (consulté le 1 avril 2012)
  12. « Pacemaker (2012) », sur Internet Movie Database (consulté le 9 juin 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]