Marcus Manlius Capitolinus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manlius Capitolinus.

Marcus Manlius dit parfois « Capitolinus », a été consul à Rome.

Marcus Manlius précipité du Capitole
1529-1535, Domenico Beccafumi
Palazzo Pubblico (Sienne)

Pendant l'invasion gauloise (390 av. J.-C.), les Romains s’étaient réfugiés dans la citadelle du Capitole. Une nuit, les Gaulois voulurent entrer dans la citadelle. Ils ne firent aucun bruit et ne réveillèrent personne, mais une fois en haut de la citadelle, les oies consacrées à Junon, aussi appelées « oies du Capitole », que l'on avait épargnées malgré la disette, s’éveillèrent et poussèrent des cris, qui réveillèrent le guerrier Marcus Manlius. Il cria pour réveiller les soldats romains, et pendant que ceux-ci s'agitaient en essayant de comprendre ce qui se passait, Marcus Manlius donna un coup de bouclier au premier Gaulois ayant posé le pied sur le sommet de la citadelle et le renversa. Celui-ci tomba et entraîna tous ses compagnons avec lui dans sa chute.
Marcus Manlius fut alors considéré comme un des héros du dévouement à la République romaine, tout comme Horatius Coclès ou encore Caius Mucius Scaevola. Cet épisode mythologique est relaté chez Tite-Live : Histoire romaine, Livre V, 47

Mais plus tard, Marcus Manlius, ambitieux, fut accusé par le dictateur Camille de vouloir se faire roi (donc considéré comme un traître à sa patrie) ainsi que d'avoir détourné une partie de l'or gaulois et fut condamné à être précipité du haut de la roche Tarpéienne.