Marcus Atius Balbus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcus Atius Balbus est un homme politique de la fin de la République romaine, né en 105 et mort en 51 av. J.-C., est le fils et héritier de Marcus Atius Balbus (148 - 87 av. J.-C.) et de Pompeia, sœur de Gnaeus Pompeius Strabo, père de Pompée.

La famille de l'ancien Balbus provient d'une ancienne famille plébéienne romaine d'Aricie. « Balbus » signifie en latin « bégaiement ». Le jeune Balbus naît et grandit à Aricie.

Balbus se marie avec Julia Caesaris Minor, la seconde sœur aînée de Jules César. Ils ont trois enfants :

Il devient préteur en 62 av. J.-C. puis gouverne la province de Corse-Sardaigne. Sous César en 59 av. J.-C., Balbus est nommé en même temps que Pompée dans un vigintiviri en vertu de la loi Julia pour diviser les terres de Campanie entre les plébéiens. Cicéron déclare que Pompée dit, comme une blague à propos de Balbus, qu'il n'est pas une personne de quelque importance.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]