Marco Marazzoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Célébrations pour Christine de Suède au Palais Barberini en 1656 pour lesquels Marazzoli a composés la musique.

Marco Marazzoli, né en 1619 à Parme, mort le 26 janvier 1662 à Rome, est un compositeur, chanteur et musicien italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études religieuses, Marazzoli s’installa en 1626 à Rome, où il fut un ténor dans la chapelle papale au service du cardinal Antonio Barberini. Il fut un harpiste de renom, à tel point qu’il fut surnommé « Marco de la harpe »

En 1637, il a été nommé aide-de-chambre au service de la maison Barberini.

Dans ces années, Marazzoli a composé la musique pour le ballet La pazzia d’Orlando, l’opéra Chi soffre speri, en collaboration avec Virgilio Mazzocchi.

En 1654, il a collaboré avec Antonio Maria Abbatini pour réaliser Dal male il bene et, l’année suivante, Le armi e gli amori.

Il a également composé des opéras-comiques et des oratorios (Risurrezione et Tommaso).

Marazzoli est mort au cours d’une célébration à la chapelle Sixtine.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

  • La pazzia d'Orlando (1638, partitura persa)
  • La fiera di Farfa (1639)
  • L'Amore trionfante dello Sdegno (L'Armida) (1641)
  • Gli amori de Giasone e d'Isifile (1642, partitura persa)
  • Le pretensioni del Tebro e del Po (1642)
  • Il giudito della ragione tra la Beltà e l'Affetto (Il Capriccio) (1643, partitura persa)
  • Dal male il bene (1654)
  • La Vita humana (1656)
  • Le armi e gli amori (1656)
Autres
  • Intermedio per Troades (1640, non certa)
  • Prologo a Lully L'Amour malade (1657, non certa)

Oratorios[modifier | modifier le code]

(composés entre 1645 et 1653)

en latin
  • Erat fames in terra Canaan
  • Erat quidam languens Lazarus
  • Erat quidem languidus
  • Homo erat pater familias
  • Venit Jesus in civitatem Samarie
  • O mestissime Jesu
en italien
  • Per il giorno della resurrezione
  • S Tomaso
  • S Caterina
  • Natale di N.S. (persa)
  • Per ogni tempo (persa)
  • S Giustina di Padova (persa)
  • Ecco il gran rè de regi
  • Poiché Maria dal sui virgineo seno
  • Qual nume omnipotente che diè leggi
  • Udito habbiam Giesù

Cantates[modifier | modifier le code]

Marazzoli a composé un grand nombre de cantates, pour un maximum de six voix, avec accompagnement de basse continue.

Liens externes[modifier | modifier le code]